Santé

Foodie? Ça peut vous aider à rester mince!

Foodie? Ça peut vous aider à rester mince!

istockphoto.com Photographe : istockphoto.com Auteur : Coup de Pouce

Santé

Foodie? Ça peut vous aider à rester mince!

Les curieux de l’assiette s’alimenteraient mieux que les pique-assiettes, selon une étude américaine. On fait le point.

Votre conception d'un lunch délicieux est-elle plutôt bibimbap que sandwich aux œufs? Plutôt sandwich au flanc de porc qu'au jambon-fromage?

Votre penchant pour l'aventure culinaire pourrait vous permettre de rester plus mince et plus en santé que les personnes difficiles. Voilà du moins ce qu'en dit une étude récente menée à l'Université Cornell dans l'État de New York.

Selon un sondage mené auprès de 500 femmes, celles qui disent manger une variété d'aliments et de plats non traditionnels disent également s'alimenter de façon plus saine et faire plus d'activité physique que celles qui s'alimentent de façon plus routinière. Elles affirment aussi s'intéresser davantage à l'apport nutritionnel de leur alimentation.

Parmi les aliments cités par l'auteur principal de l'étude Lara Latimer (maintenant à l'Université du Texas à Austin) dans la diète des femmes en meilleure santé: le lapin, le kimchi, la polenta, la langue de bœuf, les fèves germées et le seitan, un aliment protéiné à base de gluten. (Autre conclusion intéressante de l'étude: ces femmes recevaient plus à souper et cuisinaient plus souvent, en général pour garder un lien avec leurs racines.)

Quoique l'étude n'établit pas de lien cause à effet entre l'amour des aliments moins communément consommés et un poids santé, les chercheurs suggèrent que les comportements se rapportant à ce type d'alimentation sont associés à une capacité de perdre du poids en trop ou de maintenir un poids santé.

À lire aussi: Les pousses et aliments germés sont-ils meilleurs pour la santé?

Ce que ça veut dire pour les gens au régime

«Ces conclusions sont importantes pour les personnes au régime, car elles montrent qu'une alimentation plus aventurière peut aussi aider à perdre du poids ou à le maintenir sans contraindre par une diète stricte», rapporte dans le communiqué de presse le coauteur de l'étude Brian Wansink, directeur du Food and Brand Lab de Cornell.

Le fait d'essayer de nouveaux aliments aurait également un effet bénéfique sur les problèmes de santé chroniques, d'après certains professionnels de la santé. Au cours d'une entrevue portant sur l'étude réalisée avec CBS News, Lauren Graf, diététiste clinicienne au Cardiac Wellness Program du Montefiore Health System dans la ville de New York, mentionne qu'elle conseille souvent de nouveaux aliments à ses patients pour les aider à adopter de meilleures habitudes de vie.

«Sortir de sa zone de confort encourage à développer un goût pour les aliments souvent plus sains et plus nutritifs, dit-elle. Et vous risquez moins de vous sentir blasé par vos repas ou de vous sentir privé.»

Commentaires

Partage X
Santé

Foodie? Ça peut vous aider à rester mince!

Se connecter

S'inscrire