Santé

#DéfiDetox: Dur, dur de se coucher tôt!

Billet de blogue par
#DéfiDetox: Dur, dur de se coucher tôt!

#DéfiDetox: Dur dur de se coucher tôt! Auteur : Andrée-Anne Guenette Source : Coup de Pouce

Santé

#DéfiDetox: Dur, dur de se coucher tôt!

Billet de blogue par

 En janvier, alors qu'il fait noir à 16h et qu'il fait tous les jours moins un million de degrés, l'idée d'hiberner est pas mal séduisante. De là est venue mon désir de dormir plus et mieux. Puisqu'il faut travailler, pas vraiment une option de me réveiller à 9h le matin, ni de faire une sieste (du moins pas du lundi au vendredi), alors il reste le soir pour gagner quelques précieuses heures de sommeil. Certaines de mes collègues -- des modèles de gestion de sommeil! -- m'avouent se coucher à 21h30. Quoi??!? Comment elles font ça? Moi, à 21h30, je vide le lave-vaisselle qui a fini son cycle, je pars une enième brassée de lavage, je prépare nos lunchs du lendemain, je réponds aux courriels restés sans réponse… pis, bien sûr, je fais des affaires juste pour le fun, comme aller voir ce qui se passe sur FB, lire quelques pages des 5-6 livres que j'ai commencé, jaser avec mon amoureux sans qu'on soient perpétuellement interrompus par les enfants. Bref, j'ai pas fini ma journée. Pour parapher une phrase de mamans qu'on entend souvent, je ne sais pas comment elles le font, mes collègues. (Je ne sais pas non plus comment elles font pour se lever à 5h30, mais ça, ce sera une autre conversation.) Puis, je découvre en avançant dans mon défi de dormir davantage et me coucher plus tôt, que j'ai encore une fibre adolescente assez puissante qui me pousse à me coucher plus tard que je devrais. Le sentiment que si je me couche tôt, je vais passer à côté de quelque chose, que ça fait "bébé" de se coucher tôt. Que puisque se coucher tard est un privilège réservé aux adultes, ce serait plate de ne pas en profiter maintenant que c'est moi l'adulte de la maison.

Évidemment, les avantages de dormir plus sont assez grands pour passer par-dessus ces considérations adolescentes. Je vous en parlais dans mon précédent billet. Si vous avez déjà souffert d'insomnie (de la pure torture, je compatis énormément), vous avez eu un nouveau-né, un conjoint dont le ronflement vous réveille plusieurs fois par nuit ou souffert de douleur chronique qui vous tire du sommeil, vous savez très bien qu'il y a peu de choses dans la vie plus exquises, plus satisfaisantes qu'un bon gros huit heures de sommeil en continu. Le feeling d'ouvrir ses yeux après une nuit réparatrice. C'est bien simple, j'ai l'impression d'entendre une chorale angélique me sérénader de leurs voix célestes! Bref, il faut faire la part des choses (lire: il faut être plus adulte qu'adolescente) et savoir que oui, on sacrifie un peu de temps libre en soirée pour aller se coucher, mais que le matin, on est contente +++ de se sentir reposée. Ça veut aussi dire de partir la brassée à 19h, commencer les lunchs en faisant la vaisselle et être généralement plus efficace après souper. Chose rendue plus facile par le fait qu'on a bien dormi la nuit d'avant! Je vais vous faire une confidence qui risque de me faire passer pour un peu cinglée: je suis encore surprise que se coucher tôt, comme tant d'autres bonnes habitudes, n'est pas acquis juste parce qu'on est pleine de bonne volonté. C'est comme une personne qui arrête de fumer ou qui s'inscrit à un gym: chaque cigarette qu'on ne fume pas, chaque cours d'aérobie qu'on complète nous approche d'une nouvelle réalité, mais c'est jamais vraiment gagné. C'est un choix de tous les jours, qu'on doit renouveler sans arrêt. Ça veut dire de parfois sacrifier Unité 9 (j'ai environ 7 épisodes de retard; ne me dites pas ce qui arrive), de lâcher les médias sociaux et de dire "au diable, on mange au resto demain midi!", mais c'est pour une bonne cause.

Ariana Huffington, l'importante figure médiatique américaine derrière Huffington Post, croit tellement au pouvoir de se coucher tôt et de l'importance du sommeil, qu'elle a consacré son passage à TED Women en 2010 sur ça. Si vous avez quelques minutes, je vous conseille vivement de l'écouter. Elle risque de vous convaincre de lâcher tout et d'aller vous coucher. Bonne(s) nuit(s)! http://video.ted.com/talk/podcast/2010W/None/AriannaHuffington_2010W-480p.mp4 Suivez aussi mes collègues  Catherine, qui adopte un régime de plus en plus végétarien, et  Élise, qui se détoxe du 3G de son cellulaire. Pour ne rien manquer, vous pouvez nous suivre avec le mot-clic #DéfiDétox.  

Commentaires

Partage X
Santé

#DéfiDetox: Dur, dur de se coucher tôt!

Se connecter

S'inscrire