Santé

#DéfiDétox : 7 façons qu'une bonne nuit de sommeil change notre vie

Billet de blogue par
#DéfiDétox : 7 façons qu'une bonne nuit de sommeil change notre vie

  Photographe : Shutterstock

Santé

#DéfiDétox : 7 façons qu'une bonne nuit de sommeil change notre vie

Billet de blogue par

Quand j'étais petite, il y avait peu de choses qui m'insultaient plus que de me faire dire, quand j'étais maussade, boudeuse, ou généralement misérable, que c'était parce que j'étais fatiguée. "NOOOOOON, je ne suis PAS fatiguéééééééééééée! Waaaaaaaaaaaaa!" J'ai vieilli. J'ai constaté, une fois de plus, que ma mère avait raison (pour ça aussi). C'est encore exactement la même chose maintenant. Le manque de sommeil chronique ne me va pas du tout: je deviens distraite, étourdie, impatiente, j'ai des trous de mémoire et c'est bien simple, je mangerais TOUT ce qui me tombe sous la main. Tout cela est parfaitement normal.

Dormir fait du bien, à tout âge. Et c'est pas juste moi ou ma mère qui le dit, la science aussi corrobore les faits. De quelle façon ça fait du bien, dormir?

1.  Ça nous aide à apprendre. Durant le sommeil, le cerveau forme de nouvelles connexions, facilitant ainsi l'apprentissage du nouveau logiciel au travail ou encore de notre swing de golf. Une bonne nuit de sommeil consolide nos connaissances et nous rend plus réceptive à apprendre le lendemain.

2.  Ça rend la vie en société possible.  Puisque le manque de sommeil nuit à sa capacité de prendre le dessus sur nos émotions et nos comportements, en plus de gérer le changement, gare au tata qui vous balance son sac à dos à deux pouces du visage dans le métro ou votre chum qui a encore oublié de sortir les vidanges si vous enfilez les mauvaises nuits de sommeil. Je soupçonne qu'on arriverait à régler facilement 98% des cas de rage au volant si tout le monde dormait 8 heures par nuit. 

3.  Ça évite de manger un paquet Costco de jujubes dans un après-midi... Le sommeil permet d'équilibrer les forces entre deux hormones qui régularisent la faim (la ghréline) et la satiété (la leptine). Lorsqu'on manque de sommeil, le niveau de ghréline augmente alors que le niveau de leptine diminue. Quand on est fatiguées, la belle pomme qu'on garde en collation en après-midi risque fort de ne pas suffire... pis ça se transforme en pillage de chips ou de chocolat au dépanneur du coin ou à la machine distributrice ou dans les restes de bonbons d'Halloween des enfants! Selon une étude publiée dans le  American Journal of Clinical Nutrition, lorsque les gens sont privés de sommeil, ils mangent davantage en soirée, privilégiant les aliments riches en glucides (comme les gâteaux et les biscuits).   

4. ...ce qui aide à équilibrer notre poids. Maigrir en dormant? Peut-être! Lorsqu'on manque de sommeil, notre taux de cortisol, l'hormone du stress, grimpe et signale au corps de stocker davantage de calories ingérées. Calories donc transformées en gras stocké. Oups.

5. Ça aide à ne pas mourir dans un accident de la route. Même très fatigué, on peut très bien se sentir apte à prendre le volant. Pourtant, selon des études, le manque de sommeil affecte nos aptitudes de conduite autant, sinon plus, que d'être en état d'ébriété. Aux États-Unis, la fatigue au volant jouerait un rôle dans environ 100 000 accidents automobile par année.

6. Ça aide à ne pas chopper chaque virus qui passe. Tannée d'attraper chaque rhume du petit ou chaque gastro qui passe au boulot? Mieux dormir pourrait aider à renforcer notre système immunitaire. En effet, le manque de sommeil diminue la réponse des lymphocytes T, essentielles à notre réponse immunitaire.

7. Ça nous rend plus belle. Oui, c'est vrai: dormir de longues heures la nuit nous donne une apparence plus jeune et plus jolie. C'est que la peau se répare la nuit et les cellules se régénèrent. Dès la première mauvaise nuit, on le voit dans les poches sous nos yeux, notre peau terne et notre allure plus ridée. Parait-il que Penelope Cruz dormirait 14 heures par nuit... N'importe quoi qui nous aiderait à lui ressembler un peu plus, c'est déjà un assez bon argument pour moi.

Mon #DéfiDétox à moi, c'est de me coucher plus tôt pour dormir mieux et plus. Pendant tout le mois de février, je vous parlerai de mes progrès et mes difficultés.

Suivez aussi mes collègues Catherine, qui adopte un régime de plus en plus végétarien, et Élise, qui se détoxe du 3G de son cellulaire. Pour ne rien manquer, vous pouvez nous suivre avec le mot-clic #DéfiDétox.

À lire aussi: 13 bons conseils pour ne pas être malade cet hiver

Commentaires

Partage X
Santé

#DéfiDétox : 7 façons qu'une bonne nuit de sommeil change notre vie

Se connecter

S'inscrire