Santé

Cinq remèdes faciles à base de fines herbes et d’épices

5 remèdes faciles à base de fines herbes et d’épices

istockphoto.com Photographe : istockphoto.com Auteur : Coup de Pouce

Santé

Cinq remèdes faciles à base de fines herbes et d’épices

Accessibles toute l’année, les fines herbes et les épices ont bien des vertus mal connues: elles soulagent facilement quelques-uns de nos maux courants.

Marie Provost, maître herboriste et présidente de l'herboristerie La Clef des Champs, à Val-David, nous propose quelques recettes conçues à partir de fines herbes et d'épices populaires.

1. Le persil
«L'infusion d'un bouquet de persil frais est un remède extraordinaire contre la rétention d'eau», indique Marie Provost qui le recommande notamment aux femmes qui en souffrent pendant la grossesse et à ceux qui essaient de se remettre d'un lendemain de veille. «Si vous avez un peu abusé d'alcool au cours d'une soirée, buvez une tasse de tisane à base de persil avant de vous coucher, recommande l'herboriste. Ça facilitera la circulation de l'eau.» Il suffit de hacher un bouquet de persil préalablement lavé, d'ajouter un litre d'eau bouillante et de laisser infuser.

2. La sauge
Ajoutée dans nos plats, la sauge agit sur le système reproducteur des femmes tandis qu'en infusion, elle agit sur la fièvre et la congestion nasale. «Si on a un retard dans ses menstruations, un syndrome prémenstruel important ou des bouffées de chaleur liées à la ménopause, on peut réduire ces inconforts grâce à l'addition de sauge fraîche dans notre assiette Cette herbe normalise le taux d'hormones», indique Marie Provost. En présence d'une montée de fièvre ou d'un début de grippe, une tisane de sauge nous fera suer. «On comprend donc que l'infusion de sauge n'est pas recommandée pour combattre les bouffées de chaleur de la ménopause!», précise l'herboriste.

3. Le thym
Voilà une herbe appréciée pour combattre les problèmes bronchopulmonaires. «Lorsqu'on sent sa gorge irritée et qu'on n'a rien à prendre, c'est une bonne idée de se faire une tisane. On infuse 2 c. à thé de thym dans 2 tasses d'eau bouillante , explique Marie Provost. On couvre le tout en laissant le thym dans le fond, puis on tamise et on ajoute 1 ou 2 c. à thé de miel. C'est un mélange qui plaira particulièrement aux enfants!» L'herboriste suggère même aux adultes d'ajouter une toute petite pincée de cayenne pour combattre l'infection des voies respiratoires.

4. Le curcuma
«Il faut apprendre à cuisiner cette épice et l'inclure dans nos habitudes alimentaires!», déclare la maître herboriste. En effet, parmi ses nombreuses qualités, cette plante a un effet anti-inflammatoire sur l'estomac et le système digestif. «Je conseille de l'utiliser en boisson, précise-t-elle. Il faut toutefois l'ajouter à une matière grasse. On peut donc mélanger 1/2 à 1 c. à thé de curcuma à 8 oz de lait entier, de lait de soya ou de lait d'amande et ajouter un peu moins de 1/2 c. à thé de gingembre et un peu de sucre. Froid, c'est délicieux!» En Inde, on sert cette boisson le soir. On utilise du lait chaud.

5. Fenouil, cumin et coriandre
Ces épices séchées mélangées et servies en infusion ont des vertus amincissantes, désintoxiquantes et nettoyantes. «Il faut préparer la tisane à partir des graines entières, précise Marie Provost. Moulues, ces épices ont perdu une grande partie de leurs huiles essentielles. On peut utiliser un moulin à café ou un mortier pour casser les graines. Nul besoin de les moudre complètement. C'est une bonne tisane à prendre l'hiver, quand nos articulations font mal, ou après les ripailles du temps des fêtes!»

 

Commentaires

Partage X
Santé

Cinq remèdes faciles à base de fines herbes et d’épices

Se connecter

S'inscrire