Santé

Arracher l'herbe à poux soulage les personnes allergiques

Arracher l'herbe à poux soulage les personnes allergiques

Istockphoto.com Photographe : Istockphoto.com Auteur : Coup de Pouce

Santé

Arracher l'herbe à poux soulage les personnes allergiques

Arracher l'herbe à poux aide à soulager les personnes allergiques et à mettre fin aux aux larmoiements, aux picotements oculaires et aux éternuements causés par cette plante qui est la principale cause d'allergie saisonnière.

Très répandue dans le sud du Québec, l'herbe à poux - de son nom latin Ambrosia artemisifolia - incommode une personne sur cinq, de la fin juillet au premières gelées. Elle se trouve couramment le long des routes, dans les champs et dans les terrains vagues des grandes villes, avec un penchant pour les emprises de voies ferrées et le bord des trottoirs. Encouragée par les rayons du soleil, elle pousse comme... une mauvaise herbe!

Avec ses feuilles dentelées et ses minuscules fleurs, l'herbe à poux est facilement reconnaissable. Sa tige, couverte de poils, est surmontée de feuilles d'un vert grisâtre, minces et étroitement découpées, un peu comme celles de la carotte. Elles sont opposées à la base et alternent dans le haut. Pendant les mois de juin et de juillet, la plante se garnit de petites fleurs vertes regroupées en forme d'épi au sommet des tiges. En août, la floraison éclate pour laisser s'envoler dans l'air des milliards de grains de pollen.

Pollen et allergie

Cette explosion de pollen provoque chez les personnes allergiques à l'herbe à poux la conjonctivite (larmoiement, picotement des yeux), la rhinite (écoulement nasal, congestion, éternuements), la sinusite et l'aggravation de l'asthme. Plus de 17,5 % de la population souffrirait d'inconfort, à divers degrés.

Ces problèmes de santé causés par l'herbe à poux engendrent inévitablement des frais médicaux et de l'absentéisme au travail. La solution : enrayer le problème à la source en se débarrassant de la plante.

Éradiquer l'herbe à poux

Même si le pollen de l'herbe à poux peut voyager sur de longues distances, il se dépose à proximité, à quelques centaines de mètres de la plante, démontraient les résultats d'une étude de la Direction de la santé publique de Montréal publiée en juillet 2009. La recherche établissait aussi un lien entre l'infestation locale et la gravité des allergies. D'où l'importance d'agir dans son environnement immédiat.

L'arrachage demeure le moyen de destruction le plus pratique. Et comme l'herbe à poux ne présente aucun danger au toucher, on peut le faire sans crainte. Par contre, comme les graines peuvent survivre dans le sol pendant 40 ans, l'exercice sera à refaire chaque année. De plus, l'opération doit idéalement être effectuée en juin ou en juillet, avant la floraison.

L'autre moyen de contrôler la prolifération de l'herbe à poux consiste à semer de nouvelles plantes qui prendront sa place. L'ensemencement et l'amélioration de la qualité du sol sur les lieux infestés, par l'ajout de matières organiques, contribuent à enrayer le problème à la source. Lorsque l'ensemencement n'est pas possible, plutôt que d'arracher les plants un à un, il est recommandé de tondre à deux reprises de la mi-juillet au début d'août et de la mi-août au début septembre. Une hauteur de coupe de 2 cm s'avère idéale, mais une coupe à 5 cm peut être satisfaisante pour éliminer les fleurs.

Se protéger des allergies

Des mesures simples peuvent aider les personnes allergiques à diminuer les effets :

  • Évitez de fréquenter les lieux infestés par l'herbe à poux;
  • Évitez les activités extérieures, surtout entre 7 h et 13 h, par temps chaud, sec et venteux. Après la pluie, les grains de pollen se déposent au sol,ce qui réduit les réactions allergiques;
  • Évitez de tondre vous-même la pelouse;
  • Évitez de faire sécher vos vêtements à l'extérieur;
  • Évitez le contact avec d'autres irritants qui peuvent amplifier les symptômes d'allergies (par exemple, la fumée de tabac);
  • Laissez, si possible, les fenêtres fermées, pour empêcher le pollen d'entrer dans la maison. Utilisez un système de climatisation ou de filtration d'air.

Lire aussi: Vivre avec des allergies sans gâcher son été

Sources

Association pulmonaire du Québec

Table québécoise sur l'herbe à poux

Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec

 

Commentaires

Partage X
Santé

Arracher l'herbe à poux soulage les personnes allergiques

Se connecter

S'inscrire