Santé

Allongement du pénis: augmenter la taille... à tout prix

Allongement du pénis: augmenter la taille... à tout prix

? iStockphoto.com Photographe : ? iStockphoto.com Auteur : Coup de Pouce

Santé

Allongement du pénis: augmenter la taille... à tout prix

Si on se fie aux innombrables sites Web consacrés à l’allongement du pénis, on constate que la question demeure d'actualité. Bien des moyens sont accessibles. Mais en valent-ils le coût?

Les crèmes, les gels et les lotions représentent une part importante du marché des «allongeurs de pénis». Leur composition diffère, mais elles contiennent généralement de la niacine ou d'autres vitamines du groupe B, de l'aspirine, de l'ail, de la vitamine C en dose massive et certaines herbes réputées pour accélérer la circulation sanguine. Certaines crèmes contiennent de la menthe par exemple et auront l'effet d'augmenter légèrement l'afflux de sang à la surface du pénis, mais ne changent en rien ni son volume ni sa longueur. En fait, c'est plus que simple: aucune étude sérieuse n'a prouvé l'effet des «allongeurs» sur l'augmentation de la taille du pénis et aucun produit d'allongement n'a obtenu d'autorisation de la Food and Drug Administration ni de Santé Canada.

Étirement du pénis et séances d'exercice

Les sites Internet offrant un programme d'exercices pour allonger le pénis sont innombrables et vous pourriellent la vie sur l'ordinateur. Parmi les exercices les plus populaires, le «jelqing».

On prétend que le jelqing est une véritable technique ancienne provenant des Arabes du Soudan transmise de père en fils durant des siècles. La méthode varie selon les sites, mais repose essentiellement sur une série d'étirements et de pressions manuelles à partir de la base du pénis jusqu'au gland. Selon la méthode choisie, on recommande de faire les exercices le pénis au repos, en demi-érection ou en érection complète, en utilisant un lubrifiant ou non, ou en précédant les exercices d'un enrobage à chaud. La durée et la fréquence des exercices peuvent aussi varier, de même que les résultats promis. Selon les promoteurs du jelqing, en poussant le sang dans le tissu érectile du pénis, les corps caverneux s'agrandissent peu à peu, ce qui augmente leur capacité d'emmagasiner le sang. Résultat promis: un pénis plus long et une meilleure érection. You bet!

En fait, seule l'enflure causée par des saignements internes peut expliquer l'augmentation de la taille du pénis avec ce type d'exercices. Ici encore, aucune étude ne vient corroborer la théorie. Qui plus est, les manipulations du pénis, si elles sont exercées avec trop de vigueur, peuvent provoquer la formation de tissu cicatriciel dans le pénis, ce qui pourrait entraîner des troubles de l'érection à long terme.

Des appareils à hauts risques

Plusieurs types d'appareils d'étirement sont offerts sur Internet. La plupart fonctionnent selon le même principe: une partie de l'appareil est attachée à la cuisse, tandis que l'autre partie encercle le pénis et exerce une traction, laquelle est supposée provoquer une multiplication cellulaire des tissus. Les risques associés à ces appareils sont nombreux, surtout s'ils sont mal utilisés ou s'ils sont portés durant la nuit, comme certains sites le suggèrent. Les mises en garde des fabricants parlent d'elles-mêmes: risques de rétention de sang dans le gland, arrêt de la circulation sanguine, érosions, blessures, ulcères, douleurs et engourdissement. Certains hommes qui ont tâté l'expérience n'ont réussi qu'à étirer la peau de leur membre, désormais devenue très fripée.

Les poids fonctionnent selon le même principe que les appareils d'étirement et présentent les mêmes risques de blessure pouvant ipso facto mener à l'impuissance.

Étirement ou poids, peu importe, toute manipulation excessive du pénis peut entraîner une rupture du corps caverneux (qui permet l'érection du pénis) causant secondairement une cicatrisation assez sévère pour courber la verge en érection. Pas commode! Cette courbe pénienne a un nom: la maladie de Von Buren ou maladie de La Peyronie, décrite en 1743 par François de La Peyronie. Aucun lien avec Eva Perón.

Les pilules n'allongent pas le pénis

Les pilules proposées pour l'allongement du pénis ont à peu près toutes la même composition: herbes, vitamines et yohimbine. La yohimbine est un médicament que l'on utilisait parfois en médecine traditionnelle pour traiter l'impuissance. Depuis l'arrivée du Viagra, il est retourné à sa tribu. Soyons clairs: aucun de ces produits ne peut se vanter d'allonger le pénis en permanence. Désolée!

La taille a-t-elle de l'importance?

Le froid, des exercices de musculation excessifs, une activité intense ou le stress peuvent réduire sur une base temporaire la longueur apparente du pénis, mais à part la chirurgie, rien ne peut l'allonger de façon permanente. Prix de consolation: contrairement à ce qu'on lit dans les revues érotiques, les études démontrent que la majorité des femmes ne relient pas la grosseur du pénis à la satisfaction sexuelle. Il faut savoir que c'est le premier tiers du vagin qui est le plus sensible. La taille du pénis n'a donc que peu d'importance.

Un petit peut faire rêver; un long, n'être qu'illusion.

Commentaires

Partage X
Santé

Allongement du pénis: augmenter la taille... à tout prix

Se connecter

S'inscrire