Santé
29 août 2016

5 mythes ou réalités sur l'hydratation

Par Julie Champagne, Coupdepouce.com
5 mythes ou réalités sur l'hydratation

5 mythes ou réalités sur l'hydratation Auteur : Julie Champagne Crédits : istockphoto.com

Santé
29 août 2016

5 mythes ou réalités sur l'hydratation

Par Julie Champagne, Coupdepouce.com

Même si on sait qu’il faut boire beaucoup d’eau chaque jour, de nombreux mythes continuent de circuler au sujet de l’hydratation. Le tour de la question en 5 croyances.

 

1. La fatigue figure parmi les premiers signes de la déshydratation – RÉALITÉ

Selon la nutritionniste Marise Charron, la déshydratation entraîne également des maux de tête, des urines plus foncées, une bouche et une peau sèches, des étourdissements et une plus grande intolérance à la chaleur. À un stade plus avancé, des douleurs musculaires et des mictions difficiles peuvent aussi apparaître.  

2. Il faut boire 1,5 litre d’eau par jour – MYTHE

«Il n’existe pas de prescription universelle, assure Marise Charron. Les besoins en eau de chaque personne sont différents, dépendamment de la taille, du mode de vie et de l’environnement de chacun. Si notre corps élimine plus de 2 litres d’eau par jour, cette quantité provient majoritairement des liquides contenus dans notre alimentation, incluant les fruits et les légumes. En cabinet, on recommande généralement entre 4 et 8 verres d’eau par jour. Ceci dit, je remarque que la plupart des gens ne boivent pas assez.»

3. Il est facile de confondre la faim et la soif – RÉALITÉ

«Il arrive souvent qu’on croie avoir faim, alors qu’on a tout simplement soif, confirme Marise Charron. La raison? La faim et la soif sont deux mécanismes du corps humain qui sont régulés par la même région du cerveau, soit l’hypothalamus. Comme ils proviennent du même endroit, les signaux ne sont pas toujours évidents à différencier. On conseille de commencer avec un grand verre d’eau et de voir si la sensation de faim persiste.»

4. Il ne faut pas attendre d’avoir soif avant de boire – RÉALITÉ MAIS...

«Il existe deux écoles de pensée sur le sujet, nuance Mme Charron. Certains affirment qu’il faudrait attendre le signal de soif, alors que d’autres conseillent de boire tout au long de la journée. Je crois que la vérité se trouve quelque part entre les deux. Sans viser une quantité astronomique de liquide, qui n’apporterait aucun bienfait, on a tout intérêt à boire régulièrement, par exemple en se gardant une bouteille ou un pichet d’eau à portée de main.»

5. Les chaleurs intenses et les entraînements sportifs exigent une plus grande consommation de liquide – RÉALITÉ

«Les sportifs sont particulièrement exposés à la déshydratation en raison de la sudation, explique Marise Charron. On conseille de boire un demi-litre d’eau environ deux heures avant une activité, puis de boire tout au long de l’entraînement afin de compenser les pertes en liquide. Pour les mêmes raisons, on s’assure de boire davantage lors des journées chaudes, surtout quand le temps est humide.»
 

 

Mots-clés
Partage X
Santé

5 mythes ou réalités sur l'hydratation

Se connecter

S'inscrire