Santé

5 façons de lutter contre la douleur chronique

5 façons de lutter contre la douleur chronique

istockphoto.com Photographe : istockphoto.com Auteur : Coup de Pouce

Santé

5 façons de lutter contre la douleur chronique

Les médicaments ne sont pas la seule manière de soulager la douleur chronique. Voici cinq méthodes alternatives pour vous aider à contrôler la douleur.

Lorsque Kim, adolescente, a malencontreusement déboulé sur la piste de ski, elle ne s'imaginait pas qu'elle en subirait encore les conséquences 20 ans plus tard. «J'ai vécu plusieurs moments difficiles», confie la jeune femme de 38 ans. Durant ses épisodes les plus douloureux, elle a même dû mettre sa vie sur pause. «Le copain que j'avais à une époque était un adepte sérieux de la voile et du hiking. C'était très frustrant de ne pas pouvoir le suivre dans toutes ses activités», avoue-t-elle. Un médecin lui a ensuite diagnostiqué une hernie discale au niveau des lombaires - qui lui coinçait quelques nerfs - et lui a annoncé qu'elle aurait des problèmes de dos pour le restant de ses jours. «Je suis rentrée à la maison et j'ai pleuré.»

Des millions de Canadiens voient leurs activités quotidiennes limitées par la douleur chronique. En fait, 16 % des adultes de 18 à 65 ans en souffrent. «Il n'y a pas d'âge pour ressentir la douleur. Ça touche tout le monde, y compris les plus jeunes», assure le Dr John Clark, directeur médical au Centre de la douleur Capital Health (Capital Health's Pain Services), à Halifax.

Même si la médication peut soulager, le Dr Clark admet qu'elle est inefficace pour environ un tiers des patients et que, chaque fois qu'elle est utilisée, il y a aussi un risque d'effets secondaires. Kim prend de l'Advil à l'occasion, mais essaie la plupart du temps de gérer son inconfort avec un remède qui ne vient pas en bouteille: elle a expérimenté la respiration et la méditation, la marche et le yoga, les compresses glacées et les huiles essentielles calmantes. Tout ça réussit, bien sûr, à soulager la douleur - jusqu'à un certain degré.

Qu'on doive vivre avec une douleur chronique au dos ou ailleurs (sinus, crampes menstruelles, migraines, etc.), il existe plusieurs approches non médicamenteuses qui peuvent alléger votre souffrance. Mais, puisque la douleur est très personnelle et que chaque cas est différent, aucun de ces remèdes ne constitue la panacée. «Il faut faire preuve d'indulgence et d'ouverture d'esprit, faire des essais-erreurs et voir ce qui nous convient», raconte Kim, dont la persévérance a porté ses fruits. «J'ai dû changer mon style de vie, faire les choses différemment. Mais j'ai surtout appris à être attentive à mes limites: du moment que je m'aperçois qu'un élément (activité, mouvement, position, répétition, etc.) me cause une poussée de douleur, je m'arrête aussitôt et n'attends plus que ça dégénère. Trouver des gens pour bien entraîner mon corps a aussi été un atout.»

À LIRE AUSSI: 5 aliments pour lutter contre la douleur 

Nos solutions naturelles

1. Un bon massage

La douleur crée un stress physique, et les muscles réagissent en se contractant. Des techniques de relaxation comme la respiration et la méditation peuvent aider les muscles à se détendre, à ralentir le rythme cardiaque et à diminuer la douleur. De plus, le massage améliore la circulation sanguine dans les zones douloureuses. «Le massage est particulièrement utile pour se remettre d'un trauma, dit le Dr Kirk Pleasant, acuponcteur et directeur de la clinique Balance Acuponcture et Massage, à Vancouver. Un massothérapeute qualifié pourra aussi vous conseiller le meilleur traitement, selon votre cas.»

2. On se fait plaisir!

On entreprend un passe-temps, on développe ses talents artistiques, on regarde une bonne comédie, on aide ses proches ou on fait la fête avec des amis. «Tout ce qui nous tient occupées et qui nous procure du bonheur est super important, dit Lynn Cooper, présidente de la Coalition canadienne contre la douleur. Vivre des moments heureux aide grandement à endurer la douleur et ses contraintes.» Le simple fait de visualiser un moment de bonheur aurait également le don de nous permettre de nous évader quelques minutes et de nous remonter le moral.

3. S'entraîner en douceur

L'exercice est essentiel pour notre santé physique. Si certains mouvements sont douloureux, il ne faut pas abandonner, mais plutôt les faire plus doucement. Les activités telles que le yoga et le qi gong sont étroitement liées au soulagement des douleurs. La natation (et autres types d'entraînement aquatique) ainsi que la marche sont aussi fort recommandées. Un spécialiste du corps et du mouvement (physiothérapeute, chiropraticien, ostéopathe, entraîneur, etc.) peut vous enseigner quelques exercices de renforcement, d'étirement et la bonne façon de les exécuter.

4. L'acuponcture

Cette médecine chinoise offre un soulagement pour les gens qui souffrent de douleurs assez variées, du mal de cou en passant par les douleurs menstruelles. «Les nerfs, les hormones et la circulation sanguine sont stimulés par l'acuponcture, dit le Dr Pleasant. Le TENS, petit appareil de neurostimulation électrique transcutanée (TENS: acronyme de transcutaneous electrical nerve stimulation) aide aussi à apaiser plusieurs douleurs. Il s'agit d'un générateur relié à des électrodes qui, mises en contact avec la peau, envoient des impulsions électriques aux nerfs, qui n'émettront plus de signal de douleur au cerveau.»

5. Alterner le chaud et le froid

Qu'est-ce qui fonctionne le mieux pour soulager la douleur, les compresses chaudes ou froides? «Encore là, c'est très personnel, dit le Dr John Clark, de Halifax. Le froid peut engourdir la sensation de douleur tout en réduisant l'inflammation, alors que la chaleur dissout les vaisseaux sanguins, active la circulation sanguine et la réparation des tissus. C'est idéal de faire les deux, sans toutefois en abuser.» Il ne faudrait pas utiliser ces compresses plus de 20 minutes chaque fois pour éviter de causer trop de changement dommages dans les tissus. Et si vous avez des contre-indications (des problèmes cardiovasculaires, par exemple), votre médecin vous conseillera d'éviter les baignoires à remous et les saunas.

(Source: Canadian Living) 

 

 

Commentaires

Partage X
Santé

5 façons de lutter contre la douleur chronique

Se connecter

S'inscrire