Santé

3 solutions pour enlever un tatouage

3 solutions pour enlever un tatouage

  Photographe : istockphoto.com

Santé

3 solutions pour enlever un tatouage

La vue de notre vieux tatouage nous est rendue insupportable? Pas de panique! Petit tour d’horizon des options pour le faire disparaître.

Le détatouage au laser

Le laser serait la meilleure façon de faire disparaître un tatouage. «Mis à part de rares cas, le détatouage au laser ne laisse pas de cicatrice, affirme Andrée Mathieu-Serra, dermatologue à la clinique Dermatolaser. C’est la technique qui respecte le plus l’intégrité de la peau et la qualité des tissus.»

Ce qu’il faut savoir:

  • Comment ça fonctionne? Le laser fait éclater l’encre en minuscules particules afin que le corps puisse les éliminer par le système lymphatique, circuit naturel d’élimination de corps étrangers dans la peau.
  • Un détatouage au laser peut prendre jusqu’à deux ans. «Le nombre de séances varie selon la taille du tatouage et le type d’encre. Généralement, cela nécessite de 4 à 12 séances, chacune espacée d’au moins 6 semaines», souligne la Dre Mathieu-Serra  
  • C’est douloureux. «Même si l’intervention est rapide – environ 10 minutes –, c’est déplaisant, avoue la dermatologue. La plupart des patients me disent que la douleur est égale ou pire que lorsqu’ils se sont fait tatouer.»
  • Après une séance, on note un effet immédiat de rougeur et de l’enflure. La première semaine, on voit parfois apparaître une petite croûte sur la peau.
  • Si on a la peau noire, le laser peut laisser la peau plus pâle qu’ailleurs. Il agit davantage sur ces types de peau très pigmentée. Toutefois, la pigmentation naturelle revient souvent après quelques mois.  
  • Le prix varie selon les tatouages, mais c’est souvent plus coûteux que le tatouage. «On facture à la séance. Ça peut facilement varier de 400 à 1000 $ au total», dit la spécialiste.


Le cover-up: un tatouage qui en camoufle un autre

On peut cacher notre tatouage indésirable en le recouvrant par un nouveau. On désigne souvent cette technique par l’expression anglaise cover-up.

Ce qu’il faut savoir:

  • Tous les tatouages ne peuvent pas être couverts. «Parfois, il est trop foncé, trop gros pour avoir un beau résultat, explique la tatoueuse Rébecca Guinard. Il arrive qu’on suggère à un client de faire pâlir son tatouage au laser avant d’entreprendre un cover-up.»
  • En règle générale, on fait un plus gros tatouage sur l’ancien. «Sinon, le résultat risque d’être trop dense visuellement», précise la tatoueuse.  
  • Le prix varie selon les projets. Chaque recouvrement représente un défi. On discute du nombre de séances et du prix avec notre tatoueur.
  • Pour éviter de le regretter à nouveau, la tatoueuse nous conseille de bien réfléchir à notre nouveau projet, et aussi de prendre le temps de choisir le tatoueur qui le fera.


Les produits de détatouage: la vigilance est de mise

Depuis une dizaine d’années, plusieurs produits pour faire disparaître les tatouages sont arrivés sur le marché. Crèmes, gels, ou solutions, on les applique à la surface de la peau ou par injection.

Ce qu’il faut savoir:

  • Santé Canada a lancé une mise en garde sur ce type de produits: ils risquent de laisser des cicatrices et de provoquer de graves irritations cutanées.
  • «Les consommateurs doivent se familiariser avec les risques liés aux produits et la méthode utilisée ainsi que lire les mises en garde et le mode d’emploi figurant sur l’étiquette. Ils doivent discuter des effets indésirables possibles avec un professionnel de la santé», suggère-t-on  à Santé Canada.
  • Si on choisit cette solution, on en parle d’abord  avec notre médecin ou un dermatologue. On s’assure également d’observer la cicatrisation et on consulte rapidement dès qu’on soupçonne une complication.

 

Commentaires
Partage X
Santé

3 solutions pour enlever un tatouage

Se connecter

S'inscrire