Nutrition

Que sont les aliments fonctionnels ou nutraceutiques?

Que sont les aliments fonctionnels ou nutraceutiques?

iStockphoto Photographe : iStockphoto Auteur : Coup de Pouce

Nutrition

Que sont les aliments fonctionnels ou nutraceutiques?

Enrichis ou naturels, les aliments fonctionnels possèdent des composantes qui ont un effet bénéfique sur la santé. Ils sont de plus en plus mis en avant par les publicitaires. Voici un petit guide pour s'y retrouver.

Les aliments fonctionnels, qu'on appelle aussi en France « alicaments », ont des effets bénéfiques sur la santé qui dépassent les propriétés nutritives de base. Les composantes bioactives qu'ils renferment favorisent la santé et le bien-être et contribueraient à réduire le risque de certaines maladies chroniques.

Naturels ou enrichis?

La plupart des aliments fonctionnels contiennent naturellement des composantes bioactives. Par exemple, le raisin renferme des polyphénols, des antioxydants naturels jouant un rôle dans la prévention du cancer. Mais d'autres aliments fonctionnels ont été enrichis pour avoir une action bénéfique sur la santé. C'est le cas des margarines aux stérols végétaux, qui permettent de réduire le taux de mauvais cholestérol.

« Mais attention, tous les aliments enrichis ne sont pas fonctionnels », précise Paul Paquin, professeur et chercheur à l'Institut des nutraceutiques et des aliments fonctionnels (INAF). Le fait d'ajouter de la vitamine D à un aliment ne le rend pas fonctionnel. Par contre, le procédé servira à prévenir une éventuelle carence.

« Ce type d'enrichissement relève de campagne de santé publique comme, par exemple, celle ayant consisté à ajouter aux farines cinq nutriments, soit de l'acide folique, du fer et des vitamines B1, B2 et B3 pour compenser les pertes nutritives qu'entraînent le raffinement », rappelle Marie-Josée Leblanc, nutritionniste à Extenso, centre de référence en nutrition de l'Université de Montréal.

Les produits nutraceutiques

Quand on parle d'aliments fonctionnels, on emploie parfois le terme « nutraceutique ». Le mot renvoie à l'élément actif présent dans l'aliment, que l'on va extraire et offrir sous forme de capsule ou de comprimé.

On les trouvera au rayon des produits de santé naturelle, et ils auront un numéro de produit naturel (NPN). « Avec les nutraceutiques, on se rapproche plus d'un traitement médical, avec une posologie, tandis que l'aliment fonctionnel naturel sera intégré à l'alimentation à titre préventif », explique Paul Paquin.

Essor des aliments fonctionnels

D'après Paul Paquin, les aliments fonctionnels vont être de plus en plus nombreux. « Nos moyens technologiques sont de plus en plus aiguisés, on va donc sûrement découvrir dans les aliments d'autres composantes qui ont des effets bénéfiques.  »

De plus, il y a une demande de la part du consommateur pour une alimentation plus saine et les publicitaires en sont conscients. On voit d'ailleurs de plus en plus d'allégations « santé » sur les produits de consommation. « Il faut toutefois rester vigilants et bien regarder la liste des ingrédients, conseille la nutritionniste Marie-Josée Leblanc. Et ne pas perdre de vue qu'un biscuit enrichi aux polyphénols reste un aliment riche et sucré qu'il faut consommer avec modération. »

Ce tableau présente des exemples de composantes qui auraient des effets bénéfiques sur la santé, ainsi que les aliments où on les trouve.

Composante

Effet bénéfique

Aliments qui en contiennent

Bêta-carotène

Aide à prévenir les lésions cellulaires; peut réduire le risque de certains types de cancer.

Patate douce, carotte, citrouille et cantaloup.

Lycopène

Peut réduire le risque de cancer de la prostate, de maladie cardiaque et de dégénérescence maculaire (maladie oculaire grave).

Tomate et produits dérivés (jus, sauce et salsa), melon d'eau et pamplemousse rouge ou rose.

Fibres insolubles

Peuvent contribuer au maintien d'un tube digestif en santé et réduire le risque de certains types de cancer.

Son de blé, son de maïs et pelures de fruits.

Bêta-glucane

Peut réduire le taux de cholestérol et le risque de maladie cardiaque.

Avoine, gruau, son d'avoine, orge et seigle.

Acides gras
oméga 3 (ALA)

Peuvent contribuer au maintien de la santé cardiaque, de la santé mentale et de la vision.

Graine de lin, repas de graines de lin et noix de Grenoble.

Acides gras
oméga 3 (DHA et EPA)

Peut contribuer au maintien de la santé du cœur, des fonctions mentales et de la vision.

Saumon, thon et huiles de poisson.

Anthocyane

Peut contribuer au maintien des fonctions du cerveau.

Bleuet, baie, cerise et raisin rouge.

Flavanol

Peut contribuer au maintien de la santé cardiaque.

Thé, cacao, chocolat, pommes et raisin.

Sélénium

Prévient les lésions cellulaires et peut favoriser la santé du système immunitaire.

Poisson, viande rouge, céréales, ail, foie et œuf.

Phytoestrogènes

Peuvent contribuer au maintien de la santé des os, du cerveau, du système immunitaire et de celle des femmes à la ménopause.

Soya et produits dérivés.

Prébiotiques

Peuvent améliorer la santé gastro-intestinale et favoriser l'absorption du calcium.

Grains entiers, oignon, certains fruits, ail, poireau, aliments et boissons enrichis.

Probiotiques

Peuvent améliorer la santé gastro-intestinale et l'immunité systémique (selon la souche bactérienne).

Certains types de yogourts et de produits laitiers de culture.

Source: plusquedesmedicaments.ca

  

Lire aussi: Les aliments fonctionnels valent-ils leur prix?

Commentaires

Partage X
Nutrition

Que sont les aliments fonctionnels ou nutraceutiques?

Se connecter

S'inscrire