Nutrition

Manger entre les repas : pour ou contre?

Manger entre les repas : pour ou contre?

Manger entre les repas, pour ou contre? Photographe : iStock Auteur : Julie Desgroseillers

Nutrition

Manger entre les repas : pour ou contre?

Pour moi, les collations sont aussi importantes que les repas. Voilà donc pourquoi je termine mon aventure ÉquilibrAction avec l’objectif « Calmez votre faim avec une collation nutritive ».

Contrairement à certains ouï-dire, manger entre les repas ne constitue pas une mauvaise habitude dans la mesure où la nourriture consommée comble un besoin physique. Une collation saine contribue à combler nos besoins nutritifs, tout en nous aidant à contrôler notre appétit entre les repas. De plus, la prise d’un en-cas favorise le maintien d’un bon niveau d’énergie tout au long de la journée. Or, puisque les fruits et légumes ainsi que le lait et ses substituts représentent les deux groupes alimentaires les plus sous-consommés, pensez à les grignoter plus souvent.

Les fruits séchés. Concentrés en énergie, les fruits séchés sont parfaits pour refaire le plein de vitalité. Pour faire durer les bienfaits énergétiques, combinez-les avec des noix. Mon mélange préféré : canneberges séchées et amandes crues.

Le yogourt grec. Je suis une grande amoureuse du yogourt grec, qui contient deux fois plus de protéines que les yogourts ordinaires. À essayer : yogourt grec nature combiné avec des cubes de mangue bien juteuse et de la noix de coco râpée.

Les œufs à la coque. Nutritif, peu calorique et facile à transporter, l’œuf à la coque représente une collation de choix. Accompagnez-le d’un jus de légumes pour un goûter plus complet.

Les smoothies. Pour le déjeuner, comme dessert ou en collation, J’ADORE les smoothies. Ces frappés aux fruits sont rafraîchissants, hydratants et énergisants. Procurez-vous un bon thermos afin de pouvoir emporter votre smoothie au travail.

Les fromages. Brie, fromage de chèvre, cheddar fort, bleu… je les aime tous! Pour la collation, je les accompagne d’un fruit frais ou de crudités comme une poire, une pomme, des bâtonnets de carottes ou des lanières de poivrons colorés. Pour éviter de grignoter des aliments peu nutritifs, planifiez vos collations au même titre que vos repas. Créez un « coin collations » dans le frigo et le garde-manger, là où toute la famille pourra retrouver des aliments nutritifs plus facilement.

Commentaires

Partage X
Nutrition

Manger entre les repas : pour ou contre?

Se connecter

S'inscrire