Nutrition

Les brûlures d'estomac

Les brûlures d'estomac

Auteur : Coup de Pouce

Nutrition

Les brûlures d'estomac

À quoi sont-elles dues? Comment les prévenir? On lit ce qui suit!

Le reflux gastro-œsophagien (RGO) – communément appelé «brûlures d'estomac» – est, dans 80 % des cas, un problème qui provoque le reflux du contenu de l'estomac dans l'œsophage.

En principe, le sphincter ne laisse passer que les aliments ingurgités, mais en cas de reflux, celui s'ouvre à des moments inopportuns et laisse sortir les sucs gastriques de la cavité de l'estomac. Comme l'intérieur de l'œsophage n'est pas conçu pour leur résister, cela provoque des sensations de brûlures. Ce mécanisme de reflux peut se produire occasionnellement, surtout après un repas trop copieux. Chez certaines personnes, il est plus fréquent parce que le sphincter inférieur de leur œsophage est trop lâche. À la longue, l'œsophage peut subir des dommages. Chez les personnes aux prises avec ce trouble, des modifications dans les habitudes alimentaires permettront d'améliorer la situation.

Les aliments à consommer avec modération
Il semble que les matières grasses, en particulier les gras saturés, favorisent le relâchement du sphincter œsophagien inférieur parce qu'elles sont longues à digérer et restent longtemps dans l'estomac. S'il faut choisir des aliments à faible teneur en matières grasses, il faut également attacher de l'importance à leur mode de préparation: fritures et panures sont à éviter. Il vaut mieux choisir les cuissons à la vapeur, à l'étuvée ou les grillades. Il serait également préférable de ne pas trop épicer les plats. Notons aussi que l'alcool favorise le relâchement du sphincter œsophagien inférieur, tout en acidifiant le contenu gastrique. Des repas irréguliers, trop gras ou trop copieux, la prise de certains médicaments, le tabagisme, l'embonpoint ainsi que le stress pourraient aussi favoriser les symptômes du RGO.Des trucs pour atténuer le problème
Il faut donc réduire la consommation de matières grasses à un maximum de 45 g par jour. On évite aussi la consommation d'aliments qui peuvent causer du reflux: entre autres, le café, le chocolat, les boissons gazeuses, les agrumes (et leur jus), les tomates et la menthe (poivrée ou verte). En revanche, une consommation élevée de fibres pourrait diminuer les risques de RGO. On privilégie donc les produits céréaliers à grains entiers et les légumineuses.

Pour les personnes souffrant de RGO, il est préférable de ne pas se coucher dès la fin du repas et de surélever la tête du lit, si possible. Il faut savoir que les aliments riches en protéines stimulent la sécrétion d'une hormone, la gastrine, qui stimule la pression du sphincter. Il est donc souhaitable de privilégier de bonnes sources de protéines, faibles en gras, telles que: poulet et dinde sans la peau, poissons maigres et fruits de mer, lait, yogourt 1 % et écrémé, boisson de soya, fromage maigre (moins de 8 % m.g.), légumineuses et tofu, chevreuil, autruche, sanglier, cheval, veau (côtelette, rôti d'épaule, bifteck de palette, escalope), bœuf (noix de ronde, bifteck d'intérieur, extérieur de ronde, longe, contre-filet, haut et pointe de surlonge, rôti de côtes croisées, bœuf à ragoût), agneau (jarret maigre, rognons), porc (intérieur de ronde, côtelette, longe, filet).

On s'abstient de pratiquer des activités physiques trop intenses, lesquelles provoqueraient une pression au niveau de l'estomac. De même, on évite de se pencher après le repas afin de faciliter la vidange de l'œsophage. On conseille également de manger et de boire lentement et de prendre plusieurs petits repas et collations plutôt que des repas copieux.

Commentaires

Partage X
Nutrition

Les brûlures d'estomac

Se connecter

S'inscrire