Guide des maladies

Varicelle

Varicelle

Guide des maladies Photographe : iStock Auteur : Coup de Pouce

Guide des maladies

Varicelle

Maladie contagieuse causée par le virus varicelle-zona, la varicelle affecte surtout les enfants.

La varicelle est une infection très courante qui se manifeste surtout chez les enfants et qu'il est possible de prévenir. Habituellement légère, elle peut toutefois causer beaucoup d'inconfort chez les enfants. Elle est causée par le virus varicelle-zona.

La varicelle est dangereuse pour les personnes qui souffrent de troubles du système immunitaire ou qui prennent des médicaments qui affaiblissent le système immunitaire.

La varicelle est causée par le virus varicelle-zona qui se répand facilement. Elle est dangereuse pour les personnes qui souffrent de troubles du système immunitaire ou qui prennent des médicaments qui affaiblissent le système immunitaire. comme des infections de la peau et des muscles

Il y a un risque de complications graves associées à la varicelle comme des infections de la peau et des muscles. Le risque de complication augmente au fur et à mesure qu'on avance en âge, c'est-à-dire que les adolescents et les adultes qui contractent la varicelle peuvent être gravement malades, alors que c'est habituellement moins le cas chez les enfants.

Elle se transmet par contact direct d'une personne à l'autre par contact direct avec le virus. Un enfant peut attraper la varicelle en touchant un bouton ou la salive d'un enfant infecté. Mais le virus ne survit pas sur les objets comme les jouets.

Les femmes enceintes qui ont la varicelle peuvent transmettre le virus au bébé. Les mères peuvent aussi donner la maladie à leur nouveau-né après leur naissance.

La varicelle commence par causer de la fièvre. Elle est suivie, un ou deux jours plus tard, par une éruption cutanée qui cause de fortes démangeaisons. L'éruption provoque l'apparition de boutons rouges qui se transforment rapidement en cloques remplies de liquide. Certaines personnes n'auront que quelques cloques alors que d'autres peuvent en avoir jusqu'à 500. Les cloques sèchent au bout de 4 à 5 jours et forment des gales.

La varicelle est contagieuse deux jours avant l'apparition des boutons, mais elle l'est surtout dans les 12 à 24 heures qui précèdent l'éruption cutanée. Il est donc possible de la transmettre sans le savoir. La maladie se développe deux à trois semaines après avoir été en contact une personne infectée.

Elle se transmet par contact direct d'une personne à l'autre par contact direct avec le virus. Un enfant peut attraper la varicelle en touchant un bouton ou la salive d'un enfant infecté. Mais le virus ne survit pas sur les objets comme les jouets.

Le médecin porte le diagnostic en se basant sur l'anamnèse du patient et l'aspect typique des vésicules à l'inspection du patient.

L'enfant atteint doit éviter le plus possible de se gratter pour prévenir les infections qui peuvent être causées par des bactéries qui pénètrent dans la peau.

Pour contrer la fièvre, on peut administrer à l'enfant de l'acétaminophène (Tylenol, Tempra et Panadol). On évite l'aspirine et tous les produits contenant de l'aspirine, qui accroît le risque de syndrome de Reye, une maladie grave qui peut endommager le foie et le cerveau.

Ajouter du bicarbonate de soude à l'eau du bain peut aider à soulager les démangeaisons. Les lotions à la calamine sont aussi efficaces pour réduire les démangeaisons.

Le médecin porte le diagnostic en se basant sur l'anamnèse du patient et l'aspect typique des vésicules à l'inspection du patient.

La température de la chambre de l'enfant doit rester fraîche parce que la chaleur aggrave les démangeaisons. Les ongles des enfants atteints doivent être très courts pour éviter d'infecter les lésions ouvertes. On peut même faire porter des gants ou des mitaines de coton aux nourrissons pour limiter l'infection.

Il existe un vaccin contre la varicelle. La Société canadienne de pédiatrie et le Comité national de l'immunisation recommandent que tous les enfants en santé de 12 mois et plus soient vaccinés contre la varicelle. Le vaccin est généralement administré aux enfants d'un an. Une deuxième dose du RRO (rougeole, rubéole, oreillons et varicelle) est administrée à l'âge de 18 mois ou entre 4 et 6 ans. Les personnes réceptives (absence d'antécédents de maladie naturelle ou séronégativité) de 13 ans et plus devraient recevoir deux doses du vaccin contre la varicelle à au moins 28 jours d'intervalle. Les adultes qui n'ont pas été immunisés dans l'enfance peuvent recevoir le vaccin. La protection dure toute la vie.

Commentaires

Partage X
Guide des maladies

Varicelle

Se connecter

S'inscrire