Guide des maladies

Rhume

Rhume

Guide des maladies Photographe : iStock Auteur : Coup de Pouce

Guide des maladies

Rhume

Plutôt bénin, le rhume, aussi appelé coryza ou rhinite, est une infection virale du nez et de la gorge dont les symptômes durent généralement quelques jours.

Qui ne connaît pas le rhume, cette petite affection qui cause tant d'inconfort et de désagrément. Aussi appelé coryza ou rhinite, le rhume frappe chaque année un nombre élevé de gens. Les enfants seront touchés annuellement entre 6 et 10 fois tandis que les adultes peuvent en être affligés de 2 à 4 fois par année.

Le rhume est d'origine virale et est contagieux. Il peut aussi dégénérer en infection bactérienne. La plupart des gens confondent le rhume et la grippe jusqu'à ce qu'ils aient été terrassés pendant plusieurs jours par une «vraie» grippe, qui frappe généralement plus violemment que le rhume.

Le rhume est une inflammation généralisée des membranes de mucus des voies respiratoires qui peut être causée par plus d'une centaine de virus. Les virus du rhume sont tenaces et peuvent séjourner de quelques heures à plusieurs jours sur la surface de la peau ou sur des objets non poreux comme les appareils téléphoniques, les claviers d'ordinateurs, les ustensiles, les poignées de portes, etc. Leurs moyens de transport favoris sont les gouttelettes d'eau expulsées par le corps par la respiration, les éternuements, la toux et l'écoulement nasal. L'incubation du virus dure d'une à deux journées et les personnes atteintes sont contagieuses pendant environ six jours, à partir du jour qui précède le début des symptômes.

Contrairement à la croyance populaire, les courants d'air ou le froid ne transmettent pas le virus du rhume et de la grippe. Si ces infections respiratoires sont plus courantes en hiver qu'en été, c'est simplement qu'en étant plus confinés à l'intérieur durant la saison froide, les gens ont des contacts plus étroits. Cette promiscuité favorise la propagation de virus épidémiques comme ceux du rhume.   

Le rhume se manifeste par un nez congestionné qui coule sans relâche, un mal de gorge, des éternuements, des maux de tête et des frissons. La toux peut faire son apparition ainsi qu'un bourdonnement aux oreilles. Les symptômes du rhume sont moins graves que ceux de la grippe, mais ils sont tout de même fort incommodants. La fièvre est fréquente chez les enfants.

L'infection dure en moyenne quatre à sept jours, mais elle peut entraîner le développement d'autres infections plus sérieuses, comme une sinusite, une otite, une pneumonie, une bronchite ou une laryngite. L'écoulement nasal peut passer de clair à jaunâtre, puis à verdâtre. Le rhume, contrairement à la grippe, se contracte à n'importe quel moment de l'année.Il n'existe pas de médicaments permettant de guérir le rhume. Face à une infection virale, le corps se soigne de lui-même en développant les anticorps qui lui permettront de neutraliser le virus. Ce processus, qui demande environ une semaine, peut être traversé plus facilement à l'aide de certains remèdes maison qui, sans pouvoir guérir le rhume, permettent d'en soulager les symptômes.

Afin de permettre à l'organisme de combattre avec force le virus, il est primordial d'absorber un apport suffisant en vitamines et en nutriments. En effet, la vitamine C a la particularité de réduire l'incidence et la sévérité des infections, la vitamine E, le bêta-carotène et le zinc sont des substances immunisantes alors que la vitamine A intervient favorablement au niveau des membranes des voies respiratoires. La clé pour diminuer les symptômes du rhume est de boire beaucoup de liquide (au moins 1,5 litre par jour) et de prendre plus de repos.

En plus des remèdes maison, il existe, en vente libre dans les pharmacies, une multitude de médicaments efficaces pour soulager les symptômes du rhume. Les comprimés d'acétaminophène ou d'aspirine sont tout indiqués pour apaiser les maux de tête et la fièvre. Les sirops, pastilles et autres produits expectorants, décongestionnants ou antitussifs (contre la toux) procurent également du soulagement. Toutefois, il est important de bien vérifier sur les étiquettes de ces produits quels symptômes particuliers ils servent à traiter.

Les symptômes normaux du rhume se soignent à la maison, mais certains symptômes plus sérieux requièrent un examen médical. Par exemple, si une fièvre de plus de 38,3 degrés Celsius (101 degrés Fahrenheit) dure depuis plus de 24 heures, si vous ressentez des douleurs à la poitrine, si vous avez le souffle court, un mal d'oreilles, un mal de tête continu ou une toux qui persiste après la disparition des autres symptômes, vous devez consulter un médecin. Les enfants devraient être vus par un médecin dès l'apparition des premiers symptômes de complications et les bébés âgés de moins de quatre mois, dès la première manifestation du rhume.C'est par les mains que les virus du rhume voyagent. Ils sont transmis de mains en mains ou déposés sur des objets touchés par les mains. Plus tard, quand les mains sont portées à la bouche, aux yeux ou au nez, les virus en profitent pour faire leur nid sur les muqueuses et hop! le tour est joué! Ils s'attaquent aux cellules du système respiratoire, se reproduisent et s'installent pour de bon. Il est donc primordial de se laver fréquemment les mains à l'eau chaude et avec du savon, d'éviter de se toucher le visage et de jeter rapidement à la poubelle les mouchoirs de papier souillés.

Pour être touché par le virus du rhume, il faut lui offrir un terrain propice. Afin de mieux résister à ces infections, il est important de jouir d'un système immunitaire robuste. Une façon efficace de renforcer son immunisation est de faire régulièrement de l'exercice, de respecter les mesures d'hygiène et d'opter pour une alimentation saine et équilibrée, riche en vitamines A, C et E, mais aussi en fer et en zinc.

En plus d'une bonne alimentation, un sommeil régulier et suffisant permet également d'accroître la résistance du système immunitaire. Par contre, la fatigue, l'inhalation de poussière et de pollution, l'exposition au froid, la consommation de tabac, les infections et les maladies sont des conditions qui diminuent la résistance de l'organisme et le rendent plus vulnérable face aux virus.

Commentaires

Partage X
Guide des maladies

Rhume

Se connecter

S'inscrire