Guide des maladies

Névrite optique

Névrite optique

Guide des maladies Photographe : iStock Auteur : Coup de Pouce

Guide des maladies

Névrite optique

Inflammation du nerf optique.

La névrite optique est une inflammation du nerf optique. Elle a pour principale cause la sclérose en plaques (maladie neurologique dégénérative). Elle peut aussi survenir à l'occasion d'infections virales (p. ex. herpès, varicelle, rougeole), bactériennes (p. ex. maladie de la griffe du chat), ou autres (p. ex. maladie de Lyme, syphilis, tuberculose) et se rencontrer dans le contexte de maladies auto-immunes (p. ex. lupus érythémateux), d'une infection des structures situées à proximité du nerf optique (p. ex. sinusite, méningite, encéphalite) ou d'une irradiation dans la région de l'oeil. Parfois, aucune cause ne peut être mise en évidence.

Lire notre dossier sur les maladies de la vue.

 

La névrite optique se manifeste par une perte aiguë de la vision, une atteinte de la perception des couleurs (principalement le rouge), de la douleur lors des mouvements oculaires et des changements dans la réaction des pupilles à la lumière. Dans 70% des cas, elle survient d'un seul côté.

En présence de tels symptômes, il sera important de tester la vision, d'évaluer la perception des couleurs, de compléter un examen ophtalmoscopique, de procéder à une résonance magnétique cérébrale pour éliminer l'hypothèse d'une sclérose en plaques ou toute autre cause requérant un traitement spécifique.

L'acuité visuelle retourne souvent à la normale en deux à trois semaines sans traitement. En présence d'une perte de vision modérée ou sévère et de signes anormaux à la résonance magnétique cérébrale, l'utilisation de corticostéroïdes par voie intraveineuse peut accélérer la récupération, cependant elle peut aussi causer des effets secondaires.

Comment évolue la névrite optique?

Les patients qui présentent une névrite optique sans maladie sous-jacente ont habituellement un bon pronostic. Par contre, pour ceux qui ont une sclérose en plaques ou une autre maladie auto-immune comme un lupus érythémateux systémique, le pronostic visuel est beaucoup plus réservé.

Commentaires

Partage X
Guide des maladies

Névrite optique

Se connecter

S'inscrire