Guide des maladies

Lichen simplex / Neurodermatite / Neurodermite

Lichen simplex / Neurodermatite / Neurodermite

Guide des maladies Photographe : iStock Auteur : Coup de Pouce

Guide des maladies

Lichen simplex / Neurodermatite / Neurodermite

Inflammation cutanée chronique et prurigineuse.

Le lichen simplex est une forme de dermatite caractérisée par des lésions circonscrites, sèches, desquamantes et épaissies (on dit «lichenifiées») de forme ovale, anguleuse ou irrégulière. Les zones principalement atteintes sont la région du cou, des bras et des jambes.

Consultez notre dossier spécial sur les maladies de peau

 

Parfois, l'inflammation est la résultante d'une irritation chronique, par exemple à cause d'une pièce de vêtement ou d'un ceinturon, ou encore, elle peut être reliée à une piqûre d'insecte mal guérie qu'un enfant aurait trop longtemps ou trop vigoureusement grattée.

Étendue, persistante ou bizarrement localisée, la neurodermatite peut aussi être associée à du stress ou à de l'anxiété.

Le traitement repose sur l'arrêt du cercle vicieux, le fait que l'on se gratte parce que ça pique et que la progression de la lésion justifie qu'il faut encore plus se gratter. Des antihistaminiques ou des anxiolytiques sont selon le cas indiqués. Localement, des crèmes à base de corticostéroïdes ou des onguents à base d'acide salicylique (aspirine) sont souvent utiles, les premières pour diminuer l'inflammation, les secondes pour ramollir les lésions et faciliter leur élimination.

Des techniques de gestion du stress et de l'anxiété, au besoin une verbalisation des souffrances ou toute prise en charge de l'insécurité ou des troubles anxieux qui contribuent au grattage sont indiquées.

Commentaires

Partage X
Guide des maladies

Lichen simplex / Neurodermatite / Neurodermite

Se connecter

S'inscrire