Guide des maladies

Hypocondrie / Névrose hypocondriaque

Hypocondrie / Névrose hypocondriaque

Guide des maladies Photographe : iStock Auteur : Coup de Pouce

Guide des maladies

Hypocondrie / Névrose hypocondriaque

Trouble psychiatrique caractérisé par une peur excessive des maladies.

L'hypocondrie est une condition psychiatrique chronique dont l'intensité des symptômes fluctue mais qui peut se conclure par une résolution du problème.

On ne connaît pas la prévalence exacte de l'hypocondrie qui touche autant les hommes que les femmes. Elle peut survenir à tout âge avec un début plus fréquent chez le jeune adulte.

L'individu affecté est préoccupé par la crainte d'être malade et interprète de façon erronée tout signe ou symptôme ressenti au point d'altérer son fonctionnement social, professionnel ou autre. Il présente des plaintes somatiques sans problème médical reconnu et sans trouble fonctionnel. Il se préoccupe par exemple d'une lésion guérie ou d'une anomalie somatique mineure. Il peut se plaindre d'un problème digestif, pulmonaire, cardiaque, ou autre en affichant une inquiétude évidente. Par exemple, un simple mal de tête génère la peur d'une tumeur cérébrale, un point au thorax, celle d'un infarctus, une petite plaie, celle d'une éventuelle gangrène. Ce comportement génère de multiples consultations médicales, lesquelles entraînent des investigations répétées et conduisent à des traitements qui peuvent ne pas être indiqués. Le patient devient habile à décrire de façon très détaillée ses symptômes et en arrive à maîtriser le jargon médical. Il est aussi très sensible à toute information sur une maladie ou une autre au risque de développer une nouvelle peur. Le problème réside dans le fait qu'il est très difficile, voire impossible, de rassurer le patient qui en général ne reconnaît pas le caractère exagéré de ses préoccupations.

Il n'existe pas de traitement spécifique de cette condition. La coordination des soins médicaux et un suivi régulier sont essentiels pour éviter les interventions inutiles et assurer du soutien au patient. Un traitement psychologique, notamment une thérapie cognitive, peut s'avérer utile pour diminuer les symptômes physiques.

Commentaires

Partage X
Guide des maladies

Hypocondrie / Névrose hypocondriaque

Se connecter

S'inscrire