Guide des maladies

Hypermétropie

Hypermétropie

Guide des maladies Photographe : iStock Auteur : Coup de Pouce

Guide des maladies

Hypermétropie

Trouble de la réfraction résultant en une gêne de la vision de près.

L'hypermétropie est la conséquence d'un globe oculaire trop court ou d'une cornée aplatie. L'image d'un objet éloigné, focalisée par la cornée et le cristallin, se forme derrière la rétine, plutôt que directement sur cette dernière, de telle sorte que la vision de près et de loin est floue lorsque le processus d'accommodation n'intervient pas. L'accommodation ou processus automatique de la mise au point de l'image sur la rétine fait en en sorte qu'en général, l'hypermétrope voit mieux de loin que de près et il peut avoir une bonne vision pourvu que le pouvoir accommodatif soit suffisant. La gêne visuelle (embrouillement) est donc liée à la diminution ou la disparition de cette compensation.

Le pouvoir accommodatif étant plus grand chez l'enfant, l'hypermétropie est davantage manifeste chez l'adulte. Les manifestations cliniques et les circonstances de découverte sont donc différentes en fonction de l'âge des patients.

Chez l'enfant en bas âge, le diagnostic est souvent fait dans le cadre du bilan d'un strabisme ou d'une amblyopie. Chez l'enfant d'âge scolaire, la vision de près demandant un effort d'accommodation supplémentaire, l'hypermétropie peut se manifester par des difficultés à la lecture, une fatigue visuelle, des céphalées, etc.

Chez l'adulte, les signes d'hypermétropie apparaissent plus ou moins précocement dépendamment de l'importance de l'hypermétropie et de l'amplitude d'accommodation résiduelle. L'adulte se plaint fréquemment, en premier lieu, de symptômes liés aux efforts accommodatifs prolongés (céphalées, picotements, impression de tension oculaire), spécialement le soir, ou après sollicitation prolongée de la vision de près (travail sur écran, lecture). La baisse d'acuité visuelle est rarement la première plainte.

La correction de l'hypermétropie se fait par des verres ou des lentilles de contact convexes. Le même effet optique peut être obtenu par la chirurgie réfractive selon différentes techniques: kératectomie photoréfractive (aplanissement de la cornée centrale réalisée au laser excimer), LASIK ou Laser Intrastromal Keratomileusis (lambeau cornéen, créé par microkératome, utilisé pour remodeler la courbure cornéenne).

Commentaires

Partage X
Guide des maladies

Hypermétropie

Se connecter

S'inscrire