Guide des maladies

Herpès buccal

Herpès buccal

Guide des maladies Auteur : Coup de Pouce Crédits : iStock

Guide des maladies

Herpès buccal

L'herpès buccal, appelé aussi bouton de fièvre ou «feu sauvage», est une maladie infectieuse banale, mais récurrente et contagieuse.

L'herpès, aussi appelé «herpès simplex», est une infection virale qui se présente principalement sous deux formes: l'herpès buccal et l'herpès génital. L'herpès est une maladie contagieuse et récurrente, c'est-à-dire qu'elle entre en phase active, se résorbe, puis peut réapparaître de nouveau, et ce, tout au long de la vie des personnes qui en sont infectées.

L'herpès buccal est causé par le virus herpès simplex 1. Il affecte principalement la partie supérieure du corps et en particulier le visage.  

La fièvre, le stress, l'anxiété, la fatigue, la poussière, les températures extrêmes (chaudes ou froides), l'exposition prolongée au soleil, la grippe, les menstruations, les allergies de même que certains aliments sont des facteurs qui favorisent les poussées d'herpès. L'herpès buccal se propage lorsqu'une personne embrasse quelqu'un qui a un «feu sauvage» ou partage ses ustensiles ou ses serviettes.En général, les signes avant-coureurs d'une crise d'herpès se reconnaissent à la sensation de picotement ou de brûlure autour de la bouche.  Il se manifeste la plupart du temps par l'apparition de lésions autour de la bouche, communément appelées «feux sauvages» ou «boutons de fièvre». Ces lésions peuvent également apparaître sur les gencives, autour des narines et dans le palais de la bouche et donner lieu à une infection appelée «aphte». Ces manifestations de l'herpès sont cependant plus rares.De façon générale, la contagion est facilitée si la personne infectée montre des symptômes (lésions buccales ou génitales). Toutefois, il est important d'être toujours vigilant et de mettre en pratique ces mesures de prévention même lorsqu'il y a absence de symptômes.

Les lésions buccales peuvent être soulagées par l'application de glace ou de compresses de bicarbonate de sodium de même que par l'utilisation de certains médicaments ou onguents à base de zinc ou de vitamine E en vente libre dans les pharmacies. L'utilisation de certains produits naturels peut aussi limiter les poussées d'herpès.

Près de 90 % des gens sont victimes au moins une fois dans leur vie d'une crise d'herpès buccal. Après la première infection, la majorité des gens développent des anticorps qui empêchent le virus d'apparaître à nouveau. Environ 40 % des gens présentent cependant des symptômes d'herpès buccal à répétition.

Afin d'éviter de contracter l'herpès, il est essentiel de ne jamais embrasser quelqu'un qui présente des lésions sur les lèvres ou autour de la bouche, de ne pas utiliser les mêmes ustensiles ni les mêmes serviettes. Il faut toujours se laver les mains après avoir été en contact avec une lésion buccale ou génitale et de ne pas toucher ses organes génitaux ou ceux de son partenaire après avoir touché un «feu sauvage» car cela favorise le développement de l'herpès génital.

Commentaires
Partage X
Guide des maladies

Herpès buccal

Se connecter

S'inscrire