Guide des maladies

Hernie fémorale / Hernie crurale

Hernie fémorale / Hernie crurale

Guide des maladies Photographe : iStock Auteur : Coup de Pouce

Guide des maladies

Hernie fémorale / Hernie crurale

Hernie siégeant à la racine supérieure de la cuisse.

Le trajet de la hernie crurale se fait à travers la partie interne de l'anneau crural et est orienté vers la partie interne de la cuisse. L'orifice fémoral est normalement petit, la hernie aura donc un collet étroit. Le sac herniaire peut contenir uniquement de la graisse prépéritonéale ou ne contenir que de l'épiploon et du liquide.

La hernie crurale est toujours une hernie acquise. Elle est plus fréquente chez la femme que chez l'homme et rare chez l'enfant. Elle a tendance à se compliquer d'étranglement.

hernie crurale

La hernie crurale se présente comme une petite tuméfaction («boule») à la racine de la cuisse apparaissant à l'effort et se réduisant en position couchée. La plupart du temps, elle ne montre aucun autre symptôme.

Compte tenu de l'étroitesse de son collet, la première présentation clinique peut être l'étranglement: douleur à la racine de la cuisse accompagnée de nausées avec malaise général, exagérée par l'extension de la cuisse et calmée par la mise en flexion (signe d'Astley Cooper). L'examen montre une petite masse irréductible et douloureuse à la portion supérieure de la cuisse.

Le traitement est essentiellement chirurgical et doit être appliqué à cause du risque élevé d'étranglement de ce type d'hernie. Il consiste en une résection du sac herniaire avec fermeture de l'orifice herniaire.

Commentaires

Partage X
Guide des maladies

Hernie fémorale / Hernie crurale

Se connecter

S'inscrire