Guide des maladies

Hépatite A

Hépatite A

Guide des maladies Photographe : iStock Auteur : Coup de Pouce

Guide des maladies

Hépatite A

L'hépatite A est une infection virale du foie qui se transmet par les aliments, l'eau contaminée et les rapports sexuels oro-anaux.

Autrefois connue sous le nom d'hépatite infectieuse, l'hépatite A est une maladie du foie très contagieuse causée par un virus, le VHA. On estime que chaque année, environ 1,4 million de personnes dans le monde et entre 1000 et 3000 Canadiens sont atteints d'hépatite A. Mais comme la maladie est souvent asymptomatique, on pense que le nombre de cas est beaucoup plus élevé. Jusqu'à maintenant, on a identifié 6 virus pouvant provoquer une hépatite A, B, C, D, E et G. Les symptômes et les modes de transmission de ces hépatites n'étant pas les mêmes, les mesures de prévention et le traitement peuvent différer. Contrairement à certains autres types d'hépatite, l'hépatite A n'entraîne pas d'infection chronique. Près de 25 % des cas d'hépatite A nécessitent une hospitalisation, mais la maladie n'est généralement pas mortelle.

Le virus de l'hépatite A est présent dans les selles des personnes infectées. l'hépatite A se transmet donc par voie fécale-orale, soit de personne à personne, soit par des aliments ou de l'eau contaminée. Par exemple, on peut contracter le virus en omettant de se laver les mains après avoir changé les couches d'un bébé ou après être allé aux toilettes. On peut aussi l'attraper en consommant de l'eau contaminée ou des aliments qui ont été en contact avec de l'eau contaminée, comme des mollusques et des crustacés crus ou insuffisamment cuits, des légumes, des salades et des fruits non pelés.

La contamination peut aussi se produire lorsqu'une personne infectée manipule des aliments. Le virus peut également être transmis au cours de rapports sexuels oraux ou anaux. En fait, le virus peut se transmettre partout où les conditions sanitaires et l'hygiène personnelle sont déficientes. La durée de l'incubation varie de 15 à 50 jours, selon la quantité de virus à laquelle la personne a été exposée. La période de contagion commence 15 jours avant l'apparition des symptômes et se termine 15 jours après leur disparition.

Groupes à risque

L'hépatite A est parfois appelée la maladie du voyageur du fait qu'elle existe de façon endémique dans certaines régions du monde. Les personnes qui voyagent dans ces régions présentent donc un risque accru d'attraper le virus. Ces régions comprennent l'Afrique, l'Asie (sauf le Japon), l'Europe de l'Est, le Moyen-Orient, le Groenland, l'Amérique centrale, l'Amérique du Sud, le Mexique et certaines parties des Caraïbes. Les autres groupes à risque sont:

  • Les enfants et le personnel des garderies de même que leur entourage immédiat.
  • Les employés et les résidents d'établissements pour soins prolongés ou de centres pour handicapés mentaux.
  • Les hémophiles et les personnes qui reçoivent des produits sanguins.
  • Les personnes qui ont des activités sexuelles à risque élevé comme les hommes homosexuels et les personnes souvent exposées à des maladies transmises sexuellement.
  • Les jeunes de la rue.
  • Les utilisateurs de drogues injectables illicites.
  • Les employés des services de traitement des eaux usées.
  • Les personnes qui manipulent des aliments. 
Les personnes infectées par le VHA peuvent présenter de la fièvre, des frissons, des maux de tête et de la fatigue générale. Ces symptômes s'accompagnent de nausées, de perte d'appétit, de douleurs abdominales et d'un jaunissement de la peau et des globes oculaires. Généralement, les selles sont pâles et les urines foncées. Cependant, près du quart des adultes et la plupart des enfants de moins de six ans atteints d'hépatite A ne présentent pas de symptômes, même s'ils peuvent quand même transmettre le virus.Il n'existe pas de traitement pour l'hépatite A et la sévérité de l'infection varie beaucoup. Elle peut être bénigne et ne durer qu'une semaine ou deux, mais chez certains adultes, elle peut être plus grave et exiger une période de récupération de plus de six mois. Lorsqu'une personne a été exposée au virus, on peut prévenir l'infection en ayant recours à l'injection d'une immunoglobuline qui contient des anticorps contre le VHA. Les voyageurs et les personnes à risque peuvent se faire vacciner contre l'hépatite A. Les deux vaccins disponibles, le Havrix et le Vaqta confèrent une protection de 10 ans. Un vaccin combiné contre l'hépatite A et l'hépatite B, le Twinrix est disponible depuis peu.Si vous voyagez, quelques précautions peuvent diminuer le risque de contracter le VHA. Évitez de consommer de l'eau non traitée, des boissons et des glaçons préparés avec de l'eau non traitée, des fruits pelés, des salades, des légumes et des fruits de mer crus. À la maison ou au travail, il suffit de bien se laver les mains avant de manger, avant et après avoir préparé des aliments et après être allé aux toilettes pour éviter la propagation du virus. 

Commentaires

Partage X
Guide des maladies

Hépatite A

Se connecter

S'inscrire