Guide des maladies

Érythème infectieux / 5e maladie

Érythème infectieux / 5e maladie

Guide des maladies Auteur : Coup de Pouce Crédits : iStock

Guide des maladies

Érythème infectieux / 5e maladie

L’érythème infectieux ou cinquième maladie est une infection des voies respiratoires et des poumons qui touche généralement les enfants de 6 à 15 ans.

La cinquième maladie est causée par un virus, le parvovirus B19. Elle touche généralement les enfants de 6 à 15 ans, mais les adultes peuvent aussi la contracter. Elle se manifeste d'abord par une éruption très rouge sur les joues. On l'appelle parfois la maladie de la « joue giflée ».

L'érythème infectieux se transmet par les sécrétions respiratoires (nez, gorge) ou en touchant des objets ou des mains contaminés par les sécrétions. C'est la raison pour laquelle de petites épidémies éclatent régulièrement dans les écoles et les écoles maternelles. Une fois l'éruption présente, la maladie n'est plus contagieuse.

La cinquième maladie est une infection habituellement bénigne qui laisse une immunité à vie. Les symptômes sont souvent très légers et il est possible que l'enfant ne se sente pas malade.

L'infection est souvent plus grave chez les adultes. Elle peut entraîner de la fièvre et des douleurs articulaires. Au moins 50 % des adultes ont contracté la cinquième maladie pendant l'enfance.

L'érythème infectieux peut entraîner des complications graves chez trois groupes de personnes:

  • les personnes atteintes d'une anémie hémolytique chronique (comme la drépanocytose) puisque la cinquième maladie peut aggraver l'anémie;
  • les personnes dont le système immunitaire ne fonctionne pas bien;
  • les femmes enceintes. Dans 10 à 20% des cas, l'enfant est lui aussi infecté. Dans les cas les plus graves (rares), la femme enceinte fait une fausse couche ou accouche d'un bébé mort-né.

L'érythème infectieux, ou cinquième maladie, est causé par le parvovirus B19. Il se transmet de la même façon que le virus du rhume, soit par contact avec les mains d'une personne infectée, avec un objet auquel a touché une personne infectée ou avec le virus dans l'air, quand une personne infectée éternue ou expire. Une femme enceinte infectée par la cinquième maladie peut la transmettre à son futur bébé.

Le virus est plus contagieux quelques jours avant l'apparition de l'éruption cutanée. Lorsque l'éruption est visible, on ne peut plus transmettre le virus.

L'infection est plus grave chez les adultes. Elle entraîne alors de la fièvre et des douleurs articulaires. Le virus peut également être transmis de la femme enceinte à son enfant à naître.

Les enfants qui souffrent d'une forme chronique d'anémie doivent être observés de près parce que la cinquième maladie peut aggraver l'anémie.

Si vous avez déjà eu cette maladie, vous êtes protégé ou immunisé contre ce virus. Environ la moitié de tous les adultes ont déjà eu la cinquième maladie et ils ne peuvent donc plus être infectés.

Les symptômes sont souvent très légers. Il se peut même que l'enfant ne se sente pas du tout malade. L'infection se manifeste par une éruption très rouge sur les joues, un peu comme si l'enfant atteint avait reçu une gifle. Environ un à quatre jours plus tard, apparaissent une éruption et des rougeurs réparties un peu partout sur le torse et les bras, puis sur tout le corps. Cette éruption dure en moyenne d'une à trois semaines. Certains enfants auront une fièvre légère.

Un grand nombre des symptômes de la cinquième maladie (fièvre, éruption cutanée de courte durée, toux ou nez qui coule) sont aussi les symptômes de maladies causées par d'autres virus. Certains symptômes sont cependant distinctifs. Parmi les plus fréquents:

  • environ trois semaines après avoir été exposé au virus, une éruption cutanée de courte durée rouge peut apparaître sur le visage. La forme de cette éruption donne l'impression que les joues ont été giflées alors que le tour de la bouche reste pâle. Ces symptômes se manifestent habituellement seulement chez les enfants;
  • une éruption cutanée rouge peut apparaître sur les bras, par plaques, comme de la dentelle (dépigmentation des plaques par le centre), et il peut s'étendre à la poitrine, au dos et aux cuisses. Il peut disparaître puis réapparaître ou empirer lorsque la personne est exposée à la chaleur, par exemple si elle prend un bain chaud ou si elle est exposée directement à la lumière du soleil. L' éruption cutanée peut persister pendant plusieurs semaines. Il peut ne pas se manifester chez les adultes ou bien il peut prendre un aspect différent;
  • les adultes infectés peuvent éprouver des douleurs articulaires. C'est parfois leur seul symptôme.

- Anamnèse avec prise en compte des symptômes (éruption)

- Détermination des anticorps dirigés contre le virus

- Chez les femmes enceintes: échographies régulières, éventuellement amniosynthèse. Si le test est négatif, il doit être répété après six semaines.

Il n'existe aucun traitement médicamenteux contre le virus de l'érythème infectieux, mais il est possible de traiter les symptômes. Généralement, l'infection guérit sans séquelles.

Il est possible de donner de l'acétaminophène ou de l'ibuprofène pour soulager la douleur associée aux ulcères buccaux. Des compresses et gels froids permettent d'atténuer les démangeaisons.

À un enfant qui a beaucoup d'ulcères dans la bouche, on offre des aliments liquides/mous et froids, comme du yogourt glacé ou froid, des compotes et des purées.

L'enfant peut continuer à fréquenter le milieu de garde ou l'école s'il se sent assez bien pour participer aux activités. 

Le seul moyen de prévention consiste à éviter les personnes infectées.

Si vous avez été exposé à une personne infectée par la cinquième maladie, surveillez l'apparition de symptômes semblables à ceux du rhume pendant quatre à vingt jours. Si des symptômes apparaissent, couvrez-vous la bouche et le nez lorsque vous toussez ou éternuez afin de ne pas transmettre la maladie dans des gouttelettes projetées dans l'air. Lavez-vous les mains souvent pour éviter de transmettre le virus aux autres. Après avoir utilisé des mouchoirs de papier, jetez-les directement aux ordures puis lavez-vous les mains de nouveau.

  

Voir La bonne technique du lavage de mains.

Commentaires
Partage X
Guide des maladies

Érythème infectieux / 5e maladie

Se connecter

S'inscrire