Guide des maladies

Diabète et neuropathie / Diabète et neuropathie périphérique

Diabète et neuropathie

Guide des maladies Photographe : iStock Auteur : Coup de Pouce

Guide des maladies

Diabète et neuropathie / Diabète et neuropathie périphérique

Atteinte du système neurologique reliée au diabète.

La neuropathie est une complication du diabète. C'est une atteinte du système neurologique. Elle peut causer plusieurs problèmes de santé importants.

Le système neurologique est composé de nerfs qui s'étendent partout dans le corps humain. Il commande l'ensemble des réponses de notre organisme à différents stimuli. Les nerfs sont comme une autoroute qui permet le déplacement de signaux tels que la faim, la douleur, l'envie d'uriner, la perception des sons et des couleurs, la perception de la température ambiante, ou encore, les mouvements.

Plusieurs vaisseaux sanguins apportent l'oxygène aux nerfs. Si les nerfs n'ont pas suffisamment d'oxygène, ils deviennent moins efficaces.

Quand le diabète n'est pas bien contrôlé, il y a un excédent de sucre dans le sang. Les vaisseaux se durcissent. Le sang et, par conséquent, l'oxygène circule moins bien. Le surplus de sucre peut modifier l'enveloppe qui entoure les nerfs. L'influx nerveux (le signal) voyage moins bien, et l'organisme éprouve des difficultés à communiquer avec le cerveau.

La neuropathie se développe dans les 10 premières années du diabète chez 40 à 50% des personnes diabétiques de type 1 et 2. Cependant, elle est rare dans les cinq premières années du diabète de type 1 et peut être présente au moment du diagnostic chez les personnes diabétiques de type 2.

Les manifestations sont nombreuses et varient selon la partie du corps où la neuropathie se développe. Les nerfs contrôlent l'ensemble des réponses et des mouvements de l'organisme, qu'ils soient volontaires ou non: les battements du coeur, la digestion, les mouvements des bras, des jambes et des yeux, les réflexes, les fonctions sexuelles.

Lorsque la neuropathie se développe, des symptômes peuvent apparaître: perte de sensibilité au froid et à la chaleur, douleurs aux jambes, non-perception de l'hypoglycémie, baisse de lubrification vaginale, difficulté à obtenir une érection, ou encore, une augmentation des infections urinaires. Dans les faits, une personne diabétique peut se blesser sans ressentir de douleur ou se geler un orteil sans le percevoir. C'est pourquoi il est recommandé d'examiner ses pieds et ses orteils tous les jours.

Il y a plusieurs mesures de prévention et la principale demeure un bon contrôle de la glycémie.

La neuropathie augmente les risques d'ulcérations aux pieds et d'amputations. Il est donc recommandé de consulter un médecin ou un professionnel de la santé expérimenté dès l'apparition de toute anomalie.

Les personnes diabétiques et particulièrement les personnes à risque élevé (les personnes âgées de plus de 65 ans, celles ayant des problèmes circulatoires ainsi que celles qui ont déjà perdu une partie de leur sensibilité) doivent faire examiner leurs pieds à chaque année par un médecin ou une infirmière spécialisée en soins des pieds. Si des douleurs apparaissent, il est important d'en parler avec le médecin traitant.

Afin de prévenir la neuropathie, les autres recommandations sont :

  • Arrêt du tabac.
  • Consultation médicale dès l'apparition d'infection urinaire.
  • Consultation médicale dans les cas de dysfonctions sexuelles, afin de déterminer si la cause est organique ou psychologique et recevoir un traitement approprié.
  • Consultation avec une diététiste pour ajuster le plan alimentaire dans le cas de problèmes de digestion provenant d'un ralentissement des mouvements de l'estomac.
  • Consultation avec l'équipe soignante si les signes d'hypoglycémie ne sont pas perçus. Des corrections au niveau du plan alimentaire, des doses d'insuline et du nombre de glycémies capillaires sont parfois nécessaires.

La personne diabétique doit communiquer tout changement de son état de santé. Ce qui est «normal» chez une personne peut être un signe avant-coureur d'un problème grave chez l'autre. Ces informations permettent aux membres de l'équipe soignante d'optimiser le traitement afin de prévenir les complications liées au diabète.

Commentaires

Partage X
Guide des maladies

Diabète et neuropathie / Diabète et neuropathie périphérique

Se connecter

S'inscrire