Guide des maladies

Diabète et hypertension / Néphropathie et diabète

Diabète et hypertension / Néphropathie et diabète

Guide des maladies Photographe : iStock Auteur : Coup de Pouce

Guide des maladies

Diabète et hypertension / Néphropathie et diabète

Atteinte de la fonction rénale reliée au diabète.

Quand le diabète n'est pas bien contrôlé, il y a un excédent de sucre dans le sang. Les vaisseaux se durcissent et des lésions aux reins peuvent en résulter: c'est la néphropathie. À un stade avancé, elle conduit à l'insuffisance rénale.

Les reins agissent comme le système de filtration du corps humain. Le sang est amené aux reins pour y être nettoyé. Quand ceux-ci ne fonctionnent pas adéquatement, les déchets ne sont pas filtrés et le corps perd des substances importantes comme les protéines.

La néphropathie est la première cause d'insuffisance rénale au Canada et dans le monde occidental. Les dommages causés aux reins par la néphropathie sont irréversibles.

Pour vérifier la qualité du travail accompli par les reins, il suffit de détecter et de mesurer la présence d'une substance nommée albumine. C'est une protéine que l'on retrouve dans l'urine et qui permet d'identifier un problème de fonctionnement des reins.

Le médecin déterminera, selon la quantité d'albumine dans l'urine et selon de type de diabète, le traitement approprié. La thérapie comprend des recommandations alimentaires et la prescription d'un médicament qui permet de contrôler la tension artérielle.

La personne diabétique doit communiquer tout changement de son état de santé. Ce qui est «normal» chez une personne peut être un signe avant-coureur d'un problème grave chez l'autre. Ces informations permettent aux membres de l'équipe soignante d'optimiser le traitement afin de prévenir les complications liées au diabète.

Le bon contrôle de la glycémie et le maintien de la tension artérielle à des valeurs égales ou inférieures à 130/80 sont des moyens efficaces de prévention.

De plus, il est important d'effectuer des examens de dépistage de la microalbuminurie (présence d'une petite quantité d'albumine dans l'urine) régulièrement. Un dépistage doit être fait cinq ans après l'apparition du diabète et annuellement par la suite chez les personnes diabétiques de type 1 âgées de plus de 15 ans. Pour les personnes de type 2, un test de dépistage doit être fait lors du diagnostic puis à chaque année.

Commentaires

Partage X
Guide des maladies

Diabète et hypertension / Néphropathie et diabète

Se connecter

S'inscrire