Guide des maladies

Conjonctivite / Inflammation de l’oeil

Conjonctivite / Inflammation de l’oeil

Guide des maladies Photographe : iStock Auteur : Coup de Pouce

Guide des maladies

Conjonctivite / Inflammation de l’oeil

Inflammation de la conjonctive d’origine infectieuse, allergique ou chimique.

Une conjonctivite est une inflammation plus ou moins sévère de la conjonctive (membrane transparente qui tapisse l'oeil) résultant d'une infection virale (infection à adénovirus, infection à entérovirus, rougeole) ou bactérienne (infection à streptocoque, infection à Haemophilus influenzae), d'une allergie, d'une maladie inflammatoire (Kawasaki) ou plus fréquemment d'un contact chimique environnemental (chlore de piscine).

L'ophtalmie néonatale (conjonctivite néonatale) représente pour sa part un contexte particulier qui concerne le nouveau-né.

Lire notre dossier sur les maladies de la vue.

 

La conjonctivite virale ou bactérienne se transmet facilement en garderie, en classe ou en camp de vacances. À noter que le port des verres de contact augmente les risques d'infection des conjonctives.

Par ailleurs, un agent de conservation à l'intérieur des solutions pour verres de contact ou un produit cosmétique peuvent être à l'origine de conjonctivites allergiques.

Présente dans un seul oeil ou dans les deux, la conjonctivite se manifeste par de la rougeur, un écoulement purulent et de la démangeaison, plus rarement par de la photophobie (sensibilité excessive à la lumière) ou une diminution de la vision.

Une conjonctivite bactérienne va souvent produire du pus jaunâtre (ça colle) et une conjonctivite virale, plutôt un écoulement aqueux (ça coule). Mais de toutes, c'est généralement la conjonctivite allergique qui démange le plus (ça pique).

Chez l'enfant, l'association d'une conjonctivite bactérienne à une otite moyenne suggère la présence d'une infection à Haemophilus influenzae. De même, une kératite (inflammation de la cornée) peut accompagner la conjonctivite. L'oeil peut aussi être la vitrine d'une réaction inflammatoire en présence d'une maladie systémique comme le Crohn ou le Kawasaki. Quand les signes et les symptômes gagnent en importance, le diagnostic doit être établi par un médecin.

Des compresses d'eau chaude vont soulager les démangeaisons. Les secrétions claires ou purulentes peuvent être essuyées avec des lingettes humides ou des tampons de ouate. En fait, le traitement dépend de la cause.

Une conjonctivite virale va s'amenuiser avec le temps. Pour un grand nombre de conjonctivites, l'efficacité des antibiotiques n'est pas établie. L'emploi de gouttes à base de corticostéroïdes peut être nocif en présence d'une conjonctivite herpétique (infection au virus de l'herpès). Pour sa part, une conjonctivite bactérienne mérite certainement des antibiotiques topiques (gentamycine, néomycine) en gouttes ou en pommade ou les deux.

Des gouttes à base d'antihistaminique ou parfois un collyre à base de corticostéroïdes peuvent soulager la conjonctivite allergique. Lorsque cette dernière est associée à une rhinite allergique, l'utilisation oculaire topique de gouttes de cromoglycate (Opticron®) a un effet certain.

Chez l'enfant ou l'adulte, la prévention des conjonctivites virales et bactériennes repose sur les mécanismes habituels de prévention des maladies contagieuses, par exemple se laver les mains. Le bon entretien des lentilles cornéennes est impératif. Lorsqu'on est infecté, changer chaque soir sa taie d'oreiller, ne pas partager son maquillage avec une autre personne aide à prévenir la contagion.

À l'instar de leur traitement, la prévention des conjonctivites dépend néanmoins de leur cause. Ainsi, la conjonctivite chimique peut être prévenue en contrôlant notamment le chlore des piscines.

Toutes les politiques de santé publique pour contrer l'herbe à poux contribuent pour leur part à abaisser l'incidence des conjonctivites allergiques. Lorsque cette dernière est associée à une rhinite allergique, que la conjonctivite ne s'explique pas par l'emploi d'un produit cosmétique par exemple, l'utilisation oculaire topique de gouttes de cromoglycate a aussi une grande action préventive.

Commentaires

Partage X
Guide des maladies

Conjonctivite / Inflammation de l’oeil

Se connecter

S'inscrire