Guide des maladies

Chalazion

Chalazion

Guide des maladies Photographe : iStock Auteur : Coup de Pouce

Guide des maladies

Chalazion

Lésion inflammatoire de la paupière.

Le chalazion est un petit nodule inflammatoire qui siège à la face interne de la paupière, en fait qui se loge dans l'épaisseur de celle-ci. Le chalazion résulte de l'obstruction du canal excréteur d'une glande sébacée, la glande de Meibomius, située dans la paupière et annexée aux cils. Chaque paupière possède approximativement une centaine de ces glandes.

Sans cause précise, le chalazion apparaît comme un nodule érythémateux le plus souvent indolore, à la face interne de la paupière. Extérieurement, la paupière montre une voussure et un gonflement local. Larmoiement et photophobie peuvent aussi accompagner le chalazion.

Comment évolue un chalazion?

La plupart du temps, le chalazion régresse en quelques semaines. Dans un certain nombre de cas, il peut persister et s'enkyster prenant alors la forme d'un nodule blanchâtre et dur. Le chalazion ne gêne habituellement pas la vision sauf dans de rares cas, par exemple lorsque son volume devient assez important pour provoquer un astigmatisme (trouble de la vision) par pression excessive sur la cornée, ce qui exige alors un traitement spécifique.

Le plus souvent, le chalazion n'exige aucun traitement ophtalmologique spécifique outre l'application locale, en phase initiale, de compresses humides fréquentes pour favoriser le déblocage du canal et une résolution de l'inflammation. Les pommades antibiotiques ne sont nécessaires qu'en présence de surinfection alors que les collyres ou pommades anti-inflammatoires n'auraient que peu d'influence sur l'évolution du chalazion.

En présence d'un chalazion qui perdure, augmente de volume ou gêne la vision s'impose alors une intervention chirurgicale par voie conjonctivale sous anesthésie locale.

Commentaires

Partage X
Guide des maladies

Chalazion

Se connecter

S'inscrire