Forme

La gym suédoise... la gym positive!

Gym Su?doise Canada Auteur : Coup de Pouce Crédits : Gym Su?doise Canada

Forme

La gym suédoise... la gym positive!

La gym suédoise redynamise le corps tout entier. Mais plus que ça, elle nous met en forme dans la bonne humeur. C’est la gym qu’on fait avec le sourire! Exploration d’une discipline qui gagne en popularité.

L'histoire

À première vue, la gymnastique suédoise ressemble à un entraînement aérobique classique. Pour connaître ses particularités, il faut remonter son histoire personnelle. Le père de cette discipline est un Suédois, Pehr Henrik Ling. Au 18e siècle, il a jeté les bases d'un concept sportif qui englobait les exercices, bien sûr, mais aussi le plaisir, la joie et le bien-être. Bref: s'amuser en bougeant!

Bien des années plus tard, dans les années 1970, un couple de Suédois vivant en France a repris ce concept. En collaboration avec des kinésithérapeutes et d'autres spécialistes, ils ont créé une série de mouvements qui préservent les articulations et le dos. Donc des mouvements qui font du bien à l'ensemble du corps, sans jamais l'épuiser. Et toujours dans une optique ludique!

Le cours et ses bienfaits

Le cours de gym suédoise se déroule sans accessoires, mais toujours avec de la musique. Chaque exercice est coordonné avec le BPM (battements par minute) de la musique, qui varie selon le segment d'entraînement. Ainsi, durant l'échauffement, on y va mollo avec une musique moins entraînante que durant la phase cardiovasculaire. L'entraînement suit donc le rythme des pulsations cardiaques. La musique devient un indice de l'intensité de l'exercice tout en étant une source de motivation et de bonne humeur.

Durant le cours, qui dure une heure, on débute par un échauffement, on poursuit avec des séries alternées de cardio et de musculation pour terminer par des étirements et quelques minutes de relaxation. «Entre chaque pic de cardio ou de musculation, on intercale des phases de récupération», mentionne Marianne Waldenström, présidente de Gym Suédoise Canada et monitrice. Tous les mouvements sont simples et s'enchaînent facilement. L'intensité monte tout au long du cours mais d'une façon graduelle.

Une particularité de la gym suédoise: le professeur est au centre et les participants tout autour. Ce dernier explique tous les mouvements à chaque cours et chacun est invité à les effectuer à son rythme et selon ses limites. «Certaines participantes veulent se donner à fond et effectuent la routine en sautillant presque constamment, d'autres le font plus tranquillement. Ici, on mise sur la bonne humeur et non sur la compétition», rappelle Marianne Waldenström.

En effet, la gym suédoise pourrait aussi se nommer la gym du plaisir tant son côté ludique est fort tout en rendant le corps tonique, affiné et ferme. Et ses bienfaits tant physiques que psychologiques sont nombreux. On travaille nos muscles, notre cardio et on libère des endorphines, ces hormones du bien-être. «Selon moi, il y a trois bienfaits majeurs. D'abord, on fait de l'exercice dans la bonne humeur. On se défoule mais sans jamais trop se fatiguer. Aussi, c'est un entraînement complet où tout le corps est sollicité et durant lequel on travaille notre cardio. Finalement, la gym suédoise est accessible. Le tarif pour les cours est bas et tout le monde, même sans être un grand sportif, peut en faire», note Marianne Waldenström.

Infos pratiques

Pour le moment, on ne peut pratiquer la gym suédoise qu'à Montréal. Pour connaître l'horaire et les lieux des cours, on consulte GymSuedoise.ca. Il est possible de profiter d'un cours d'essai gratuit avant d'acheter un carnet de cours ou un forfait (cours en semaine, la fin de semaine ou en tout temps).

Durant l'été, l'association offre des cours gratuits en plein air dans les parcs de la ville. On surveille son site web pour connaître tous les détails.

Commentaires
Partage X
Forme

La gym suédoise... la gym positive!

Se connecter

S'inscrire