Forme

Kayak: apprendre à dompter la rivière

Kayak: apprendre à dompter la rivière

Kayak Authentik Photographe : Kayak Authentik Auteur : Coup de Pouce

Forme

Kayak: apprendre à dompter la rivière

Loin d'être un sport extrême, le kayak en eau vive est beaucoup plus accessible qu'on ne pourrait le croire. Après quelques heures de formation, on peut déjà partir à la découverte des plus beaux cours d'eau du Québec. Prête?

Excellent exercice pour les biceps, les pectoraux et les abdominaux, ce sport se pratique partout au Québec. Les rivières Jacques-Cartier, dans la région de Québec, Rouge, en Outaouais, et Mistassibi, au Saguenay, font partie des destinations les plus populaires chez les kayakistes.

Julie Crépeau-Boisvert, directrice générale de la Fédération québécoise de canoë-kayak d'eau vive, se bat depuis des années pour démocratiser ce sport. «C'est notre cheval de bataille. Les gens pensent que le kayak d'eau vive ne s'adresse qu'aux casse-cou», déplore-t-elle. Or, nul besoin de franchir de méga-chutes pour trouver son plaisir en kayak.

Si on aime la nature, les défis et le plein air, on peut trouver son compte sur n'importe quelle rivière. «Le kayak permet de vivre un contact privilégié avec la nature. C'est une belle façon de déconnecter», dit Simon Roussel, propriétaire de Kayak Authentik, une école qui offre de la formation et des expéditions sur la rivière Rouge.

S'initier avec des pros

Avant de se jeter dans les eaux vives, on doit acquérir les techniques de base. Les cours d'initiation, qui se donnent sur deux jours par des écoles ou des clubs, permettent rapidement de faire du ballet aquatique dans les vagues. La première journée de formation est consacrée à l'apprentissage des techniques de base. «Tout se déroule en eau calme», assure Julie Crépeau-Boisvert.

Dès le deuxième jour, on commence à jouer dans les rapides et on nous introduit à la technique de l'esquimautage, qui permet de remonter à la surface après un chavirement sans sortir du kayak. «On peut faire ces deux cours séparément ou dans l'espace d'un week-end», dit Mme Crépeau-Boisvert. Certaines écoles, comme Kayak Authentik, en Outaouais, offrent même des week-ends d'initiation tout inclus, comprenant équipement, repas et nuitée en chalet.

On a la piqûre?

On peut alors louer l'équipement ou s'équiper d'une embarcation (entre 900$ et 1 300$), d'un support pour la transporter sur la voiture, d'un casque et d'une veste de flottaison. Pour économiser, on peut aussi choisir une embarcation d'occasion. Si on cherche à partir en groupe, avec des kayakistes expérimentés qui nous prodigueront des conseils, on rejoint un club de kayaks de notre localité, comme le Club de canoë-kayak d'eau vive de Montréal, qui offre des cours en piscine. Il en existe à travers le Québec et leurs coordonnées se trouvent sur le site de la Fédération québécoise de canoë-kayak d'eau vive.

Avec ses milliers de rivières, le Québec est un paradis pour l'eau vive. À nous d'en profiter!

Commentaires

Partage X
Forme

Kayak: apprendre à dompter la rivière

Se connecter

S'inscrire