Forme

Course: 3 conseils aux débutantes

3 conseils aux débutantes Auteur : Isabel Tardif Crédits : iStock

Forme

Course: 3 conseils aux débutantes

Je suis remplie d'admiration pour celles qui courent. Je trouve qu'il faut être sacrément déterminée pour aimer souffrir ainsi. Pour moi, pratiquer un sport d'endurance est synonyme de points dans le ventre et de poumons qui brûlent. Pas très séduisant, tout ça. Je ne suis pas une sportive, vous l'aurez compris. Mais curieusement, quand ma collègue Andrée-Anne m'a parlé du 5 km Coup de pouce, qui aura lieu à Granby le 8 septembre, je me suis empressée de m'inscrire. Mon inconscient a parlé. Et je vais devoir me préparer à relever ce défi durant l'été. Outch. Mais pourquoi diable ai-je fait cela?

1) Parce qu'à moins d'avoir passé les dernières années caché sous une roche, tout le monde sait que la course est devenue le sport de l'heure. Et je veux connaître le secret de cet engouement.

2) Parce qu'en m'inscrivant à cette course, je vais être obligée de bouger cet été - et peut-être y prendre goût - afin d'éviter de perdre la face devant mes collègues et vous, chères lectrices, au bout de 2 km.

3) Parce qu'après avoir porté deux enfants, souffert d'un déficit de sommeil et être devenue fusionnelle avec mon divan, je considère qu'il est grand-temps de bouger ma carcasse.

Je me suis donc fixé une date précise pour débuter les hostilités (lire: l'entraînement). Le 1er avril, dans un esprit de renouveau qui va de pair avec le printemps. Puis le 1er mai, à quelques jours de mon 36e anniversaire. Mais c'est le dimanche 19 mai qui a remporté la palme, allez savoir pourquoi. Enfin oui, je sais: j'ai finalement mis de la musique dans mon iPhone, trouvé des écouteurs dignes de ce nom et configuré mon profil sur l'application Runkeeper. Enfin prête... pour quelques minutes de course ininterrompue et beaucoup de marche rapide. C'est un départ. J'imagine que je ne suis pas la seule à me lancer dans une entreprise qui m'est tout sauf naturelle et qui me demande une bonne dose de volonté. J'ai promis à Andrée-Anne de consacrer quelques billets de blogue à mon expérience de coureuse en herbe plutôt qu'aux petits pots. Et j'espère réussir à évoluer au fil des semaines, tout comme vous.

Et puisque je suis une Coup de poucienne depuis moult années, je ne peux m'empêcher d'offrir mes 3 conseils à celles qui aimeraient chausser leurs souliers pour la première fois:

1) Faites-vous une playlist de chansons dont le rythme correspond au vôtre quand vous courez. C'est vraiment moche de ralentir le pas pour s'harmoniser au tempo du batteur. Mais c'est tellement mieux d'écouter de la musique que de s'entendre râler. Une belle découverte: Horses, de Sean Rowe.

2) Empruntez toujours le même trajet et donnez-vous des repères (la borne-fontaine, l'arbre en fleurs, le coin de la rue). Ils deviendront des objectifs réalistes à atteindre et vous donneront l'impression de petites victoires.

3) Utilisez une application qui marque le temps de votre course et vous indique la distance parcourue. C'est motivant et ça évite de constamment regarder sa montre. Autre belle découverte: RunKeeper. Vous avez d'autres conseils pratico-pratiques à donner à une débutante? Je suis preneuse! Le curseur est à vous!

Commentaires
Partage X
Forme

Course: 3 conseils aux débutantes

Se connecter

S'inscrire