Brun ou noir?

Plus le café est clair, plus ses arômes sont marqués, plus il est foncé, plus il présente d'amertume. Une torréfaction légère (brun clair) donne un café doux, une torréfaction moyenne (brun foncé) un café velouté et une plus longue torréfaction (noir), un café corsé. 

Arabica ou robusta?

Les arabicas donnent un café aux arômes intenses, à l'acidité prononcée, aux saveurs complexes. Les robustas donnent un café puissant, aux arômes peu présents, à l'amertume marquée. Les plus grands crus de café sont des arabicas, mais c'est le robusta, mélangé à des arabicas, qui donne la saveur corsée à certains espressos italiens. Les robustas contiennent deux fois plus de caféine que les arabicas.

Grand cru ou mélange?

Les cafés ont tous des caractéristiques propres à leur terroir. Les grands crus se distinguent par leur haute qualité et peuvent se déguster purs, mais c'est à travers les mélanges qu'on peut explorer toutes les facettes du café et qu'on obtient des saveurs qu'on peut adapter à nos goûts. Corsé, parfumé, léger, doux, fruité, on essaie des mélanges différents, on déguste et on choisit.

En grain ou moulu?

En grain, si on possède un moulin à café à meule, qui ne chauffe pas le café comme les moulins à lame. Sinon, on le fait moudre, mais on l'achète en petite quantité, pour une semaine maximum, et on le conserve correctement.

 

À LIRE: Choisir le café qui nous convient