De 4 à 16 portions, c'est 4 fois plus d'ingrédients?

Pas tout à fait! Quelques ajustements s'imposent. Avant de se lancer dans la multiplication d'une recette qui nous semble alléchante, mieux vaut avoir vérifié quelques points:

  • La recette de base donne-t-elle le résultat escompté? Si elle est trop liquide ou pas assez nourrissante, mieux vaut faire quelques ajustements avant de la multiplier.

  • La recette est-elle à notre goût? Ni fade, ni trop salée, ni trop piquante? On ajuste au besoin.

  • Le rendement proposé correspond-il à la réalité? Par exemple, la recette suggère 6 portions, mais dans les faits, elle vous en donne plutôt 4; il faut tenir compte du rendement «réel» avant de multiplier une recette.

 

Une fois ces points vérifiés et ajustés, on est prête à doubler, à tripler ou à quadrupler la recette. D'ailleurs, on conseille de multiplier une recette au maximum par 4. Ainsi, une recette de base qui donne 4 portions vous donnera un maximum de 16 portions. Attention, à moins d'avoir la bosse des maths, mieux vaut vous munir d'une calculatrice avant de vous lancer dans la multiplication d'une recette! Autre point primordial: mieux vaut s'en tenir à un seul système de mesure pour ce qui est des ingrédients. L'impérial ou le métrique, mais pas les deux!

Pour une recette quadruplée, on doit donc multiplier toutes les quantités d'ingrédients par 4... ou presque! Pour les assaisonnements (sel, fines herbes, poivre, ail, sauce soja, moutarde, etc.), il est préférable de multiplier par 4 la quantité puis de diminuer de 25%. Par exemple, si la recette originale contient 5 ml de sel, on multiplie par 4, ce qui donne 20 ml, puis on retranche 25%, ce qui donne 15 ml de sel dans notre recette quadruplée. Le même raisonnement s'applique pour le gras utilisé pour faire revenir les aliments ou pour les agents liants (comme les œufs ou la chapelure qu'on peut retrouver dans les préparations de pain de viande ou de croquettes, par exemple).

À noter: cuisiner en grandes quantités nous permet d'économiser de l'argent. Voici quelques recettes qui nous permettront de cuisiner à peu de frais.