Coup de Pouce - Le vrai site pratique
    • Envoyer
      Envoyer à...

      Les champs marqués d'un astérisque * sont obligatoires.

    • Favoris
    • Imprimer

Peut-on attraper l'hépatite B par relation orale?


Sylviane Larose, M.A. sexologue clinicienne et psychothérapeute
13 Octobre 2008

Q.: J'ai été piquée par une seringue infectée par le virus du VIH, HEP B et C. Les médecins me recommandent d'être positive, mais d'après les résultats, mon système immunitaire est très bas et le risque d'attraper l'hépatite B est élevé. Mes activités sexuelles avec mon conjoint n'ont pas cessé pour autant et je me demande si mon conjoint peut attraper le virus en me faisant une relation orale.

R.: Vous semblez être suivie par des professionnels qui vous soutiennent et vous recommandent d'être positive face à la situation que vous vivez. L'utilisation du condom lors des relations sexuelles complètes semble une évidence. Toutefois, la question que vous posez est très intéressante. En effet, plusieurs personnes pensent que les seuls risques de transmission sont liés à la pénétration et au contact des fluides génitaux ou d'un contact direct avec le sang.

Relation orale et risque d'hépatite B
Les relations orales peuvent aussi être une façon de transmettre une ITS (infections transmissibles sexuellement). L'hépatite B fait partie des ITS tout comme le virus du VIH et de l'hépatite C. Le virus de l'hépatite B est transmissible par le sang, par le sperme, par les sécrétions vaginales et, à un moindre degré, par la salive. Toutefois, le virus de l'hépatite B a un pouvoir infectant 100 fois plus élevé que celui du VIH, il faut donc en tenir compte dans la pratique des relations orales. Il est donc possible, qu'en vous faisant une relation orale (cunnilingus), votre conjoint puisse attraper le virus de l'hépatite B. Le risque que vous lui transmettiez en lui faisant une fellation est aussi possible.

Comment se protéger de l'hépatite b lors d'une relation orale
Le virus du VIH a un risque de transmission faible par les relations orales, mais selon les plus récentes études, certains cas de transmission lors des relations orales ont été documentés lorsque des lésions sont présentes dans la bouche. Le risque est présent mais faible, autant pour la personne qui reçoit une stimulation orale que pour la personne qui la fait.

Toutefois, le risque de cette pratique, lorsque l'un des deux partenaires est porteur de l'hépatite, est plus grand que pour d'autres types d'ITS. Afin de protéger votre partenaire et vous permettre de continuer à avoir une vie sexuelle active, vous pouvez utiliser le condom féminin, qui est maintenant disponible dans plusieurs pharmacies, lorsqu'il vous fait une relation orale. Il y a aussi des risques de transmission lorsque vous lui faites une fellation, il est donc préférable d'utiliser le condom en tout temps.

Il est aussi possible de penser à ce que votre conjoint se fasse vacciner contre le virus de l'hépatite B. Il faut consulter votre médecin traitant à ce sujet. Le vaccin se fait en trois doses à des moments différents. Il est préférable d'avoir reçu les trois doses avant de penser être protégé, ce qui prend plusieurs mois. Il faut donc prendre des moyens de se protéger entre-temps.

Sources

Actualités en épidémiologie VIH\sida, Centre de prévention et de contrôle des maladies infectieuses, avril 2003.
Les infections transmissibles sexuellement, Agence de la santé publique du Canada ITS.

Vidéos en vedette

Blogue Sur le pouce!

Geneviève Rossier
Geneviève Rossier 30-10-2014

Affaire Ghomeshi, des présumées victimes s’expriment

Un scandale sexuel fait rage au Canada anglais depuis que la CBC a mis à la porte son animateur vedette Jian Ghomeshi dimanche, à la suite d’allégations d’inconduite sexuelle. En début...

Andrée-Anne Guénette
Andrée-Anne Guénette 07-10-2014

Muffins riches en fibres à la citrouille et aux pacanes

Il vous suffit de rentrer dans n’importe quelle chaîne de cafés ces jours-ci pour savoir que la citrouille, c’est hot. Latte à la citrouille épicée, ça semble être la boisson de...

Facebook

Participez à la conversation

Contribuer au magazine

Contribuer au magazine

Avez-vous goûté à nos délicieux Muffins aux framboises, au chocolat noir et à la noix de coco? Si oui, faites-nous part de vos impressions! Attribuez-leurs une cote et livrez-nous vos commentaires au bas de la recette.