Vie de famille

Trucs de mamans pour une saine alimentation

Trucs de mamans pour une saine alimentation

Auteur : Coup de Pouce

Vie de famille

Trucs de mamans pour une saine alimentation

Une saine alimentation s’apprend! Voici quelques trucs de mamans qui nous permettent de mieux répondre aux besoins des enfants.

Adapter les portions d'enfants

La préparation de lunchs nutritifs pour notre enfant est un excellent moyen de lui permettre de développer de saines habitudes alimentaires. C'est bien connu, les enfants qui mangent bien et qui sont actifs sont plus susceptibles de réussir à l'école, de maintenir un poids santé, de se bâtir de saines habitudes pour la vie et d'avoir une meilleure estime de soi. Avec un peu de connaissance et de planification, on peut prendre part à ce bon départ.

 

1- De plus petites portions pour des petits individus

Quand vient le temps de déterminer la grosseur des portions, on prend en considération l'âge de l'enfant, de son appétit et des recommandations du Guide alimentaire canadien. Pour un petit mangeur, un demi-sandwich peut être suffisant si on l'accompagne de collations telles que des cubes de fromage, un fruit, des crudités ou des craquelins de grains entiers.

2- Les petits êtres actifs doivent manger souvent!

Des enfants actifs et en croissance ont besoin de plusieurs petites collations nutritives pour arriver à maintenir leur niveau d'énergie tout au long de la journée. Une collation santé est composée de deux aliments des quatre groupes alimentaires et est non cariogène (c'est-à-dire qu'elle ne devrait être pas être une cause potentielle de caries en collant aux dents comme les raisins secs, par exemple). Des goûters peuvent être: un fruit frais avec du yogourt; des quartiers de pomme avec du cottage; des bâtonnets de carotte avec une trempette; des craquelins de grains entiers avec du fromage ou un pain pita accompagné d'humus.

 

3- Bien les hydrater


Les enfants doivent bien s'hydrater tout au long de la journée. Une bonne hydratation aide à prévenir les maux de tête, la fatigue et l'apathie. L'eau demeure le meilleur choix: on met une bouteille d'eau recyclable dans la boîte à lunch de votre enfant pour l'encourager à boire de l'eau. Si l'on offre du jus, on choisit des jus étiquetés 100% jus de fruits ou de légumes. On opte pour les petites portions; le Guide alimentaire canadien considère que 125 ml (1/2 tasse) de jus équivaut à une portion.

4- Des fruits plutôt que des jus


On ne devrait pas remplacer les fruits et les légumes frais uniquement par du jus: consommé en trop grande quantité, le jus peut entraîner des problèmes de poids parce que même s'il est «santé», il est calorique: il contient une importante quantité de sucre, même si celui-ci est naturel.

 

5- Ce qu'il faut éviter


On évite les collations ou les boissons à haute teneur en calories, en gras et en sodium, telles que les biscuits, les beignes, les frites, les croustilles, les boissons à saveur de fruits et les boissons gazeuses. Il faudrait plutôt considérer ces aliments comme des gâteries à consommer occasionnellement seulement.

 

6- Les laisser choisir


On implique nos enfants dans le choix de leur menu boîte à lunch. Le fait d'inclure leurs aliments favoris nous assurera que le tout sera mangé à l'école. Il est toujours préférable de présenter les «nouveautés» à la maison, cela évitera les mauvaises surprises.

 

7- Varier pour mieux manger


Tous les jours, on s'assure d'offrir une bonne variété d'aliments dans les lunchs de nos enfants. Pour une croissance et un développement optimal, ils ont besoin de plusieurs nutriments provenant d'une variété d'aliments. S'ils mangent toujours la même chose aux repas et aux collations, ils n'emmagasineront pas tous les éléments nutritifs essentiels.

L'ABC du lunch apprécié


- Pour des lunchs écolos, on utilise des contenants réutilisables;


- On garde les aliments au froid grâce à l'utilisation de réfrigérants et d'une boîte à lunch isolante;

- On conserve le lunch au frais jusqu'à la dernière minute;

- Pour éviter de courir le matin, on prépare et on met le lunch au réfrigérateur la veille;


- Lorsque c'est possible, on congèle les muffins, biscuits et portions individuelles de pain gâteau; on n'aura plus qu'à en mettre un dans la boîte à lunch le matin et il sera dégelé à l'heure du dîner;


- On encourage les enfants à nous aider à préparer leur propre lunch et à faire des choix santé;

- On n'oublie pas d'inclure des fruits. Cubes de melon, ananas, mangue, fraise et raisins agrémenteront bien les «banales» pommes et oranges. En hiver, la saison des agrumes, on offre des quartiers de mandarines ou de clémentines. Les petits morceaux sont souvent plus appréciés et moins «décourageants» à manger que les gros!

 

Commentaires
Partage X
Vie de famille

Trucs de mamans pour une saine alimentation

Se connecter

S'inscrire