Vie de famille

Trois questions... aux (Z)imparfaites

Trois questions... aux (Z)imparfaites

Rich Mondlam Photographe : Rich Mondlam Auteur : Coup de Pouce

Vie de famille

Trois questions... aux (Z)imparfaites

Il y a six ans, Nancy Coulombe et Nadine Descheneaux créaient le blog Les (Z)imparfaites, où elles disent tout haut ce que bien des mères pensent tout bas. Ce mois-ci, elles publient Assez, c’est assez!, le seul vrai guide du lâcher-prise.

Pourquoi avez-vous voulu écrire ce livre?

Nancy: Au départ, dans notre blogue, on a voulu dénoncer de façon humoristique la pression qu'on s'imposait au quotidien en tant que mères. Oui, on voulait toutes arrêter d'être parfaites et en surface, on réussissait assez bien. Mais pourquoi étions-nous toujours aussi fatiguées et dépassées par la vie? La femme parfaite rôdait-elle toujours? On s'est donc demandé comment faire pour s'en débarrasser et la réponse est venue assez naturellement: en lâchant prise!

Nadine: C'est un peu le pendant «vraie vie» du guide Mieux-vivre avec son enfant. Quand je suis devenue mère, je me disais: «Ben, voyons donc! Je ne suis pas capable de faire tout ce que ce guide recommande!» Je suggère d'ailleurs que notre livre soit offert lors des cours prénataux! Cela dit, il n'est pas uniquement destiné aux nouvelles mères. Tout le monde peut y trouver quelque chose, selon l'inspiration - ou le problème! - du moment.

Pourquoi est-ce si difficile de lâcher prise?

Nancy: La compétition est féroce pour bien paraître, surtout sur les réseaux sociaux. À la rentrée, c'était tabou d'écrire: «Maudite rentrée, ça me tentait pas ce matin!» On se met beaucoup trop de pression pour faire comme les autres. Ton enfant ne sera pas traumatisé à vie s'il n'a pas de sandwich découpé en forme d'hippopotame dans sa boîte à lunch le jour de sa rentrée. Ce qu'il veut, c'est une maman souriante, qui lui demande comment s'est passée sa journée, c'est tout. J'aimerais que des femmes, après avoir lu ce livre, réussissent à flusher quelque chose, un facteur de stress inutile, de leur vie.

Si vous deviez donner un conseil à une maman qui n'arrive pas à lâcher prise, ce serait quoi?

Nancy: N'écoute aucun conseil. Il faut que ça vienne de toi. Sers-toi de ton intuition!

Nadine: Même si personne ne te le dira, tu en fais assez. Aie du plaisir maintenant. Tu n'as pas besoin d'inscrire ton enfant à quatre cours différents et faire une heure pile de jeux éducatifs avec lui chaque jour. Nos parents ne nous ont probablement pas autant stimulées et pourtant, on n'est pas dysfonctionnelles!

Assez, c'est assez! Le seul vrai guide du lâcher-prise (des (Z)imparfaites), par Nadine Descheneaux et Nancy Coulombe, Druide, 2014, 392 p., 24,95$.

 

 

 

À LIRE: Cesser de crier, mission impossible?


Commentaires
Partage X
Vie de famille

Trois questions... aux (Z)imparfaites

Se connecter

S'inscrire