Vie de famille

Se comparer entre parents: un mal nécessaire?

Par
Se comparer entre parents: un mal nécessaire?

  Photographe : istockphoto.com

Vie de famille

Se comparer entre parents: un mal nécessaire?

Par

On en a toutes dans notre fil Facebook: des photos parfaites de famille, bien cadrées et hyper léchées. Et si la perfection – même en photo! – n’existait pas?

Un récent sondage mené par Quaker auprès de parents québécois nous apprend que plus de la moitié des femmes qui publient leurs photos de familles sur Facebook se comparent aux autres. «C’est une statistique plutôt triste, parce que lorsqu’on regarde une photo, on ne voit rien, en fait», explique Nathalie Ceelan, intervenante sociale et familiale. «Si je vous donnais le choix de magasiner une chaise dans un magasin fort joli, mais sans la possibilité de les essayer, ou dans un endroit un peu plus chaotique, mais où on peut s’asseoir sur toutes les chaises qui nous intéressent, lequel préféreriez-vous? Regarder les photos d’une autre famille, sur Facebook et penser que ces parents sont de meilleurs parents, c’est regarder une chaise sans s’asseoir dedans, à mon avis», résume-t-elle.

Cette pression qu’on ressent quand on se compare aux autres peut être très nocive pour notre famille. Dans le même sondage, on a demandé à des parents d’évaluer leurs compétences parentales, sur une échelle de 1 à 10. Résultat? Un peu moins du quart seulement s’octroient une note de 9 ou 10. «Parfois, comme parent, on pense que les compétences parentales, c’est d’emmener nos enfants dans le Sud chaque année ou de leur offrir des repas comprenant tous les groupes alimentaires», ajoute l’intervenante. «Les aptitudes parentales, comme l’attachement ou l’engagement, ça ne se voit pas sur une photo de profil, mais pourtant, c’est ce qui est le plus important pour un enfant!»

Le truc, dans tout ça? Arrêter de se comparer d’un côté, mais aussi cesser de publier des images de vie parfaitement cadrées et filtrées de l’autre. Quaker a d’ailleurs lancé une chouette initiative visant à cesser les comparaisons parentales, quelles qu’elles soient. Vous avez envie de publier une photo qui vous montre sous votre jour véritable, avec ou sans tache de sauce à spag sur le vieux t-shirt de votre chum? Allez-y, on est entre nous! #plusjamaisCOMPAREnts

 

Commentaires

Partage X
Vie de famille

Se comparer entre parents: un mal nécessaire?

Se connecter

S'inscrire