Vie de famille

Nos meilleurs trucs pour cuisiner avec les enfants

Nos meilleurs trucs pour cuisiner avec les enfants

Vie de famille

Nos meilleurs trucs pour cuisiner avec les enfants

Parce qu'on est pressée ou qu'on a peur que la cuisine ne se transforme en chantier, on hésite souvent à solliciter l'aide de nos enfants quand vient le temps de préparer les repas. Voici des trucs faciles qui nous permettront de travailler en harmonie avec nos marmitons.

Inviter nos enfants à mettre la main à la pâte est la meilleure façon de leur inculquer de bonnes habitudes alimentaires, de transmettre notre savoir culinaire et de passer du bon temps en famille. C'est d'ailleurs une des conclusions de l'étude Tout le monde à table, qui a récemment analysé les habitudes alimentaires des familles québécoises. On y constate que «favoriser la participation des enfants à la préparation des repas contribuerait à développer leurs habiletés culinaires, mais aussi leur curiosité et leur intérêt envers la saine alimentation par la découverte et l'expérimentation».

PLANIFIER LES REPAS

«J'ai toujours découpé des recettes en feuilletant divers magazines. Mes filles m'ont vue faire et, depuis quelque temps, elles s'y mettent aussi. Et, comme elles sont très scrapbooking, elles ont monté un cahier tout décoré avec leurs recettes préférées. On essaie de faire ensemble au moins une de ces recettes par semaine.» - Caroline, maman de Rosalie, 11 ans, et Jade, 8 ans

«Avec mes fils, j'écoute beaucoup d'émissions de cuisine à la télévision. Voir la préparation d'une recette de A à Z les met en appétit. Quand il y en a une qui attire leur attention, je la prends en note dans un cahier. J'y retourne quand je ne sais pas trop quoi préparer. En prime, je sais que mettre ces recettes au menu sera gagnant parce que les enfants ont déjà manifesté le désir de les essayer.» - Julie, maman de Félix, 13 ans, et Laurent, 9 ans

Conseils de pro

«Les circulaires sont de bons outils pour planifier les repas. S'il y a des poitrines de poulet en spécial, on peut demander aux enfants quelle recette ils aiment avec le poulet. S'ils nous parlent du poulet indien qu'ils ont tellement aimé l'autre jour au resto, on peut chercher sur le Web une recette équivalente.» - Sylvie Thibodeau, passionnée de cuisine qui donne des ateliers culinaires en parascolaire aux élèves de 3e à 6e année dans des écoles primaires de Montréal

CUISINER AVEC LES PETITS SANS TROP DE DÉGÂTS

«Je cuisine régulièrement avec les enfants. Je veux qu'ils sachent d'où vient la nourriture et comment l'apprêter. Je choisis des recettes simples que je connais par coeur: des muffins, des biscuits, une salade. Je ne me lance pas dans un gâteau des anges! Herman peut placer les caissettes de papier dans les moules à muffins et il sait casser les oeufs. Sa soeur mesure et verse les ingrédients secs et ils brassent à tour de rôle. L'important, c'est qu'ils aient chacun leur petite tâche.» - Jasmine, maman d'Alicia, 4 ans, Herman, 2 ans, et Olivier, 7 mois

«Ma fille cuisine avec moi depuis qu'elle a 2 ans et demi. Quand je fais un dessert, elle brasse le mélange. J'utilise des accessoires attirants. Par exemple, elle a un beau tablier et j'ai des petits moules de silicone colorés qu'elle m'aide à remplir pour les muffins.» - Véronique, maman de Juliette, 4 ans

«Quand on reçoit, ma fille m'aide à mettre la table et à placer les serviettes et les assiettes. Souvent, je lui confie aussi la disposition des fruits et des légumes dans des plats en forme de poisson ou de papillon. Elle s'occupe de l'agencement des couleurs et des formes et elle est vraiment fière de participer à la réception.» - Stéphanie, maman de Béatrice, 7 ans

«Cuisiner avec des enfants, ça prend de la patience, c'est long et il y a risque de dégâts. J'accepte ces conditions. Sauf que je privilégie le week-end et les recettes simples et faciles du déjeuner (crêpes, smoothies, pain doré) pour faire participer ma fille.» - Véronique

Conseil de pro

«Dès l'âge d'un an, l'enfant peut s'approcher du comptoir pour nous regarder cuisiner. Il se familiarise ainsi avec la nourriture. Vers 2 ans, l'enfant peut brasser des ingrédients, aider à éplucher le maïs, couper des légumes mous comme des champignons avec un couteau à beurre. Peu importe la recette, il y a des étapes qu'on peut confier aux enfants, c'est sans limite!» - Stéphanie Côté, nutritionniste chez Extenso et auteure du livre Un enfant sain dans un corps sain


«Ne pas choisir des recettes trop complexes. Se limiter à des plats qui contiennent de 6 à 8 ingrédients. Il ne faut pas non plus que ce soit trop long: 20 à 30 minutes de préparation, c'est assez; après, on perd l'attention des enfants.» - Christophe Alary, chef à l'École hôtelière de la Capitale, qui a animé durant cinq saisons l'émission Les Marmitons sur les ondes de TFO


«On y va par étape par étape, on lit la recette à voix haute avec nos enfants. On sort tout le matériel et les ingrédients requis avant de commencer.» - Sylvie Thibodeau

CUISINER AVEC LES PLUS GRANDS: CRÉATIVITÉ AU MENU

«Ce sont mes fils qui dressent la table chaque soir pour le souper. Ils mettent la nappe et les serviettes de leur choix, mais je leur dis toujours d'essayer de s'inspirer du menu pour créer de l'ambiance. C'est comme un petit jeu: sortir les baguettes et les assiettes chinoises pour un wok ou les chandeliers et une nappe rouge pour un mets italien.» - Nathalie

«Parfois, avant de partir du bureau, j'appelle à la maison pour que les enfants commencent à préparer le souper. Je demande par exemple à mon fils de 13 ans de faire une salade avec les légumes de son choix. Le fait qu'il puisse décider et créer un plat le motive. Chaque fois que mes enfants s'impliquent, je les valorise avec de bons commentaires.» - Janik, maman de Gabrielle, 15 ans, et Benjamin, 13 ans

«Une fois par semaine, c'est la soirée "Je fais mon repas". Chacun décide de ce qu'il va manger pour le souper et se le prépare. Ma fille opte généralement pour des sandwichs avec des légumes, et mon fils, pour des nouilles ou une soupe. Je trouve important de les laisser explorer et faire des tests. C'est ainsi qu'ils apprennent le mieux.» - Hélène, maman de William, 11 ans, et Océane, 6 ans

«L'aspect compétition anime beaucoup notre famille en cuisine. Par exemple, la fin de semaine, pour dîner, on se fait régulièrement un concours du sandwich le plus appétissant. Ou encore, les enfants s'occupent de servir les assiettes et c'est à qui sera le plus original dans sa façon de placer les haricots sur le riz et la viande!» - Janik

«J'ai collé dans une porte du garde-manger la recette de la pâte à crêpes que mes garçons aiment bien cuisiner. Quand ça leur prend de nous faire un petit-déjeuner au lit, ils sont complètement autonomes!» - Julie 

Conseil de pro

«Ça peut être une bonne idée de monter un cartable de nos 10 meilleures recettes: soupe, sauce à spaghetti, poulet chasseur, etc., qu'on pourra donner à nos enfants quand ils quitteront la maison afin que la tradition se passe de génération en génération. » - Sylvie Thibodeau

POUR LES LUNCHS

«Mes enfants préparent leurs lunchs seuls. Je réserve une section du frigo pour les produits laitiers qui doivent se retrouver dans leur boîte à lunch, comme du fromage coupé en lanières, des ficellos, du yogourt. Dans cette section, il y a aussi des légumes et des fruits précoupés. Pour leur sandwich, j'achète des petits pains comme des pains à hamburger déjà coupés en deux et ils y mettent la viande froide de leur choix. Dès que le repas du soir est terminé, s'il y a des restes, je les mets dans des contenants qu'ils peuvent aussi utiliser.» - Hélène

Conseil de pro

«On peut offrir à notre enfant un livre de recettes de boîtes à lunch. Il y en a beaucoup. On essaie une recette de son choix par semaine. Ça permet d'éviter la routine et ça change du sandwich jambon fromage!» - Sylvie Thibodeau

 

 

 

Commentaires

Partage X
Vie de famille

Nos meilleurs trucs pour cuisiner avec les enfants

Se connecter

S'inscrire