Vie de famille

Mon enfant n'aime pas les fruits et légumes!

Mon enfant n'aime pas les fruits et légumes!

Thinkstock Photographe : Thinkstock Auteur : Coup de Pouce

Vie de famille

Mon enfant n'aime pas les fruits et légumes!

Il rechigne sur son brocoli, ses asperges et ses kiwis, mais, avec un peu de patience et de stratégie, le jour viendra où on entendra: «Encore!»

Cinq portions

Selon le Guide alimentaire canadien, un enfant de 4 à 8 ans devrait manger cinq portions de fruits et de légumes par jour. Malheureusement, moins de 30% des petits Canadiens le font. Une portion, c'est 1/2 t (125 ml) de fruits ou de légumes (frais, cuits ou en jus) 1 t (250 ml) de salade ou un fruit.

Cinq façons

Nul besoin de supplications ou de menaces pour amener notre progéniture à manger et à aimer nos bons fruits et légumes.

  • Varier les formes. Fiston déteste le chou-fleur cuit, mais l'accepte lorsqu'il est cru. Fifille ne mange des carottes qu'en potage. Certains enfants sensibles à la texture n'avaleront un fruit ou légume que sous certaines formes (cuit, cru, en purée, en jus ou autre).
  • Lui faciliter la tâche. Des crudités en bouchées à la collation, une orange pelée dans la boîte à lunch, des tranches de cantaloup sur le comptoir de cuisine... notre petit sera plus enclin à tendre la main si on a fait une partie du travail pour lui.
  • Profiter de sa faim. C'est généralement lorsqu'il a un p'tit creux que l'enfant les apprécie le plus. En débutant le repas par des crudités, une soupe aux légumes, un jus de tomate ou une salade, on augmentera la probabilité qu'il en consomme.
  • Prêcher par l'exemple. Au-delà des beaux discours, notre comportement est l'outil le plus puissant pour inciter un enfant à agir comme on le voudrait. La meilleure façon de lui faire manger ses petits pois ou son brocoli, c'est de les manger nous-mêmes!
  • Les intégrer aux recettes. On ajoute des légumes aux soupes, pizzas, riz, pâtes, sautés, mijotés et sandwichs, et des fruits à la farine des gâteaux, crêpes, muffins et biscuits. Un peu de beurre, de fromage râpé ou de sauce (béchamel, fromage, pesto) rehausse bien la saveur des légumes cuits.

Cinq occasions

On peut savourer fruits et légumes à toute heure!

  • Au déjeuner. Quoi de plus facile que de verser un verre de jus, de saupoudrer des raisins secs sur les céréales ou d'étendre des framboises surgelées sur les crêpes ou les gaufres du matin?
  • Dans la boîte à lunch. Un jus de carotte, un smoothie, des tomates-cerises, des raisins frais ou une coupe de fruits, on s'assure que notre petit n'oublie pas son fruit ou son légume.
  • Au souper. Prévoir idéalement deux légumes: des carottes cuites dans l'assiette et une salade verte en accompagnement ou bien une soupe aux légumes avec un pâté chinois, par exemple. On doublera les chances qu'il en mange au moins un!
  • Au dessert. Des pêches en boîte avec du lait glacé, des fraises fraîches avec une touche de crème ou de belles tranches d'ananas frais permettront de terminer le repas sur une note sucrée et vitaminée.
  • En collation. Fleurons de brocoli avec trempette au yogourt, tranches de pomme avec beurre d'amande fondu, purée de fraises avec biscuit, bol de bleuets surgelés ou d'abricots secs, voilà qui apaisera la faim sans nuire à l'appétit pour le prochain repas.
 
Commentaires
Partage X
Vie de famille

Mon enfant n'aime pas les fruits et légumes!

Se connecter

S'inscrire