Vie de famille

Hommage aux mamans: Florence K et sa mère Nathalie Choquette

Hommage aux mamans: Florence K et sa mère Nathalie Choquette

   Photographe : Andréanne Gauthier

Vie de famille

Hommage aux mamans: Florence K et sa mère Nathalie Choquette

Pour souligner la fête des Mères, nous avons demandé à la chanteuse Florence K de nous parler de la relation qu'elle entretient avec sa mère, la soprano Nathalie Choquette.

«Écoute les conseils de ta mère.» Florence K se souvient de cette phrase en italien que sa mère lui lançait parfois. De son propre aveu, elle ne les suivait pas à la lettre: «Comme enfant, on veut apprendre par soi-même, vivre ses propres expériences.» Maintenant trentenaire et maman d’Alice, 12 ans, la chanteuse et pianiste comprend mieux la portée de cette phrase. «Et maintenant, je l’écoute, ma maman », nous confie-t-elle en souriant.

Florence K est l’aînée des trois filles de la soprano Natalie Choquette. Les héritières ont été nourries de musique, bien sûr, mais aussi de grandes cuillerées de liberté. «Ce que j’ai voulu leur transmettre avant tout, c’est l’indépendance en tant que femmes. J’ai toujours investi dans leur éducation pour m’assurer qu’elles pourraient se débrouiller seules, sans un homme», explique la diva qui, à l’approche de la soixantaine, multiplie les projets professionnels.

«Non seulement elle travaille encore, mais ma mère cherche constamment à se renouveler. En plus de son énergie incroyable, j’admire sa facilité à voir le bon côté des choses. Elle a une vision très Walt Disney de la vie.» Natalie Choquette l’avoue: elle s’imagine souvent vivre dans un dessin animé. «Comme une enfant, je crois aux petits bonheurs et j’aime les choses mignonnes. Alice me ressemble, d’ailleurs, par son tempérament calme et émotif », considère la grand-maman, qui habite à trois coins de rue de ses descendantes.

Comme sa mère l’a fait avec elle, Florence K emmène le plus souvent possible sa fille sur la route de ses spectacles. Les voyages constituent la plus riche partie de ses souvenirs d’enfance: «Voir comment les autres vivent, découvrir d’autres façons de vivre, c'est la plus belle des écoles.»

«En tournée, je préférais être épuisée et heureuse que reposée et malheureuse, reconnaît Natalie Choquette. Sans les œillères de la routine, une autre partie de nous se révèle en voyage. Et j’ai toujours supposé que c’était la même chose pour les enfants.»

 

Après avoir publié l’automne dernier son premier roman, Lili Blues, FLORENCE K renoue ce printemps avec la musique latine grâce à un nouvel album, Estrellas, enregistré avec Alex Cuba. NATALIE CHOQUETTE interprétera cet été le rôle de Carlotta dans la comédie musicale Le fantôme de l’opéra, montée par l’Orchestre de la Francophonie, au Monument National.

Commentaires

Partage X
Vie de famille

Hommage aux mamans: Florence K et sa mère Nathalie Choquette

Se connecter

S'inscrire