Vie de famille

Enfants laissés seuls au soleil dans la voiture: je ne comprends pas...

Enfants laissés seuls au soleil dans la voiture: je ne comprends pas...

Enfants laissés seuls au soleil dans la voiture Photographe : Shutterstock

Vie de famille

Enfants laissés seuls au soleil dans la voiture: je ne comprends pas...

Je n’ai pas d’enfant. Contrairement à plusieurs de mes collègues mamans, je n’ai pas l’expérience de la maternité et de toute la maturité que cela semble apporter.

Souvent, j’angoisse à l’idée d’avoir un jour des enfants, car je me dis que je ne connais pas assez de choses. Je ne sais pas comment tester la température d’un biberon sur mon poignet, je ne sais si je suis assez motivée pour prôner la couche en tissu, je ne sais pas si je saurais consoler la peine d’un enfant qui ne peut pas encore me parler de son cauchemar.

Je ne pense pas devenir maman bientôt, parce que je crois qu’il me manque encore beaucoup trop d’aptitudes. Pourtant, laisser un enfant seul dans une voiture, même une minute, même 30 secondes, ne me passerait jamais par la tête. Plusieurs cas d’enfants laissés dans des voitures pendant qu’un parent fait des commissions ont été répertoriés dans les derniers jours.

Sous un soleil de plomb, les fenêtres fermées, des parents laissent leurs enfants dans leur voiture pendant qu’ils vont chercher un truc au centre commercial. Je ne comprends pas pourquoi. Quand c’est la canicule et qu’on s’assoit dans notre voiture qui a emmagasiné de la chaleur, on peut à peine patienter lorsqu’il faut attendre que le moteur démarre avant de descendre les fenêtres électriques. Pour moi, c’est souvent un 10 secondes où j’ai du mal à me contenir tellement j’ai chaud.

Ça m’amène à penser que certaines personnes ne se posent pas ces questions. C’est très inquiétant. Est-ce que tous les parents se questionnent quand vient le temps d’assurer la sécurité de leurs enfants? Si vous êtes parent, je vous lève d'abord mon chapeau et je vous dis: s'il-vous-plaît, posez-vous des questions.

Encore aujourd’hui, à Houston, au Texas, une femme est partie chez son coiffeur et a laissé ses deux enfants dans sa voiture. Puisque les bébés pleuraient, des passants ont cassé les vitres de la voiture pour secourir les petits. Il faisait 35 degrés dehors. Chaque année aux États-Unis, 35 enfants, en moyenne, décèdent de cette manière. À Montréal, les policiers interviennent environ une fois par jour pour une situation d’enfant laissé seul dans une voiture. Pourquoi?

Comme on ne sensibilise jamais assez, je vous laisse sur cette vidéo d’un papa américain qui s’est filmé dans sa voiture, les vitres fermées, en plein soleil, pour démontrer la gravité de la situation. «Je ne peux presque plus respirer», affirme-t-il. Penser à ces parents qui quittent leur véhicule (et leurs petits cocos) en se disant «ça ne sera pas long», ça, ça m'empêche de respirer...  

 

Commentaires

Partage X
Vie de famille

Enfants laissés seuls au soleil dans la voiture: je ne comprends pas...

Se connecter

S'inscrire