Vie de famille

Enfants branchés: Des conseils pour être un parent cyberfuté

Enfants branchés: Des conseils pour être un parent cyberfuté

  Photographe : Getty Images

Vie de famille

Enfants branchés: Des conseils pour être un parent cyberfuté

L'utilisation de l'internet et des réseaux sociaux n'est pas sans risque pour nos jeunes navigateurs. Conseils d'experts pour les protéger et assurer notre tranquillité d'esprit.

Nés dans la marmite du virtuel, nos rejetons? Ça oui! Sont-ils toutefois équipés pour éviter certains pièges, comme la cyberintimidation ou la sextorsion? Les TIC (technologies d’information et de communication) n’ont pourtant rien de diabolique.

C’est la combinaison de deux facteurs, soit le manque de compétences numériques de bien des parents et la navigation pratiquée souvent en solo par les jeunes, qui aurait davantage lieu de nous inquiéter, soutient Jean-François Sauriol, conseiller en sécurité informatique et conférencier.

Parents 3.0

D’où l’importance d’être sur la même longueur d’onde que nos hyperconnectés, en acquérant des connaissances numériques et en étant au courant de leurs activités en ligne. On leur transmet nos valeurs, «mais à la mesure de l’internet», précise M. Sauriol.

Le civisme, le respect de soi et celui des autres, ça s’applique aussi en ligne. Comme ce n’est pas toujours évident pour eux de transposer, sur le web, ce qu’ils ont appris à la maison, on gagne à les habituer le plus tôt possible à bien utiliser les technologies et à interagir correctement avec les autres sur les réseaux sociaux, recommande Cathy Tétreault, fondatrice et directrice générale du centre Cyberaide.

Même s’ils ont appris à distinguer le bien du mal, nos enfants ne font pas toujours preuve de jugement critique. À nous de leur rappeler que des images ou des mots mis en ligne peuvent être vus par tout le monde, qu’une vidéo gênante pourrait se retrouver au Japon ou, que son amie virtuelle pourrait être en réalité un maquereau quinquagénaire. La prévention est de mise!

Se connecter à notre jeune ne signifie pas jouer au policier, mais plutôt dialoguer avec lui, dit M. Sauriol. Des questions du genre «Pourquoi veux-tu télécharger cette application?», «Communiques-tu avec des utilisateurs que tu ne connais pas?», «Reçois-tu des demandes qui te mettent mal à l’aise?», «M’en parlerais-tu si cela se produisait?», ça se pose, assure Mme Tétreault. «Si notre jeune est victime, témoin ou auteur de propos intimidants, la collaboration parent-enfant est essentielle.»

 

3 ASTUCES À METTRE EN APPLICATION

1. Superviser sans nuire à son autonomie

Mise en place de règlements d’utilisation, consultation de l’historique de navigation, accès aux mots de passe du jeune, visites surprises, vérification des applications téléchargées, installation de logiciels ou activation de paramètres visant à restreindre l’accès à certains contenus: oui à tout cela. Pourvu toutefois qu’on en parle avec notre enfant. «Sachant qu’il est supervisé, il aura intérêt à bien se comporter, dit Mme Tétreault. En ayant des attentes claires et en établissant rapidement un horaire d’internet à la maison, on apprend à notre jeune ce qu'il peut ou ne peut faire sur le web. Éduquer ne signifie pas contrôler.»

2. L'aider à faire le ménage dans ses relations virtuelles

En lui enseignant la différence entre un cercle d’amis (10 parents ou amis proches maximum) et un cercle de connaissances (le reste du monde), et en lui montrant à configurer les paramètres de confidentialité.

3. Un modèle à suivre

Solliciter l’appui du grand frère ou de la grande sœur, qui pourrait servir de modèle au plus jeune, employer une minuterie pour gérer le temps passé devant l'écran, poser un autocollant sur l’œil de la caméra et encourager l’enfant à demander la permission s’il veut le retirer.

 

RESSOURCES

Sites web

  • centrecyber-aide.com Informe et sensibilise la population à l’utilisation saine et sécuritaire d’internet.
  • habilomedias.ca Renseignements et ressources pour parents et éducateurs.
  • educaloi.qc.ca (Espace jeunesse, section «Utiliser internet et les réseaux sociaux ») destinées aux jeunes internautes sur leurs droits et limites en ce qui a trait à leur liberté d’expression et à leur vie privée sur le web.
  • rire.ctreq.qc.ca Pour en connaître davantage sur le sens critique fet la sécurité sur internet, la cyberintimidation et les compétences numériques (section «Articles», taper «L’éducation aux médias» dans le moteur de recherche).
  • AidezMoiSVP.ca - Infos, conseils (pour retirer une photo) et soutien moral pour jeunes et parents.

Service d'écoute

  • ligneparents.com Infos, conseils et ressources, 1 800 361-5085.
  • teljeunes.com Infos, conseils, ressources et soutien téléphonique, par messagerie texte, courriel ou en ligne, 1 800 263-2266.

Livre

Outil

  • Logiciel de contrôle parental Norton Family, de Symantec. Permet de créer un profil pour chaque membre de la famille, de définir le temps d’utilisation permis et de dresser une liste des sites et mots-clés à interdir.

 

Commentaires

Partage X
Vie de famille

Enfants branchés: Des conseils pour être un parent cyberfuté

Se connecter

S'inscrire