Vie de famille

Enfant allergiques: 5 conseils pour la rentrée

Enfant allergiques: 5 conseils pour la rentrée

Enfant allergiques: 5 conseils pour la rentrée Auteur : Andrée-Anne Guérette Crédits : iStock

Vie de famille

Enfant allergiques: 5 conseils pour la rentrée

Fiston est allergique aux kiwis, aux noix ou aux deux? La rentrée comporte alors un lot de difficultés supplémentaires. Julie La Rochelle, fondatrice des Aliments Ange-Gardien, nous offre ses meilleurs conseils pour aborder l’année scolaire en confiance.

1. On établit un dialogue avec l'école. Au moment de la rentrée ou même plus tôt, on aborde la question. On crée une fiche pour notre enfant (avec sa photo), que l'on remet au professeur, à la responsable du service de garde, à la direction de l'école et à l'infirmière, en indiquant clairement ses allergies et les synonymes qui peuvent apparaître dans les listes d'ingrédients (par exemple, le lait peut aussi être présent sous forme de substances laitières modifiées, de lactosérum, etc.). On présente un portrait détaillé des symptômes d'une éventuelle crise allergique (plaques, enflure, etc.). S'il s'agit d'une allergie sévère, on précise à quel moment il faut administrer l'Epipen (et où elle se trouve) et appeler le 911.

2. On s'assure que notre enfant n'est pas tenu à l'écart. Son allergie ne devrait pas l'exclure des repas ou des activités de groupe. On peut lui assurer un environnement de repas plus sécuritaire en fournissant un napperon lavable identifié à son nom qui ne doit accueillir que son propre lunch et ses collations. On demande d'être avisée à l'avance lorsque l'école célèbre l'anniversaire d'un autre enfant, de façon à lui fournir un dessert approprié. Si l'école organise des ateliers culinaires ou des bricolages à partir de matières de récup (cartons de lait ou d'oeufs), on prévoit autre chose pour notre petit.

3. On responsabilise notre enfant. À cinq ans, il devrait bien comprendre quelles sont ses allergies et savoir qu'il ne doit jamais accepter les aliments qui n'ont pas reçu l'approbation de ses parents. On peut s'exercer à l'aide de mises en situation pour s'assurer que c'est bien le cas.

4. On préconise une bonne hygiène de vie à l'école. On encourage notre enfant à se laver les mains systématiquement avant et après les repas. Si l'allergie de notre enfant est sévère, on peut demander que son dîner soit le premier à être réchauffé dans le micro-ondes, pour éviter la contamination croisée.

5. On tente de dédramatiser. Une fois l'école et notre enfant conscients des gestes essentiels, on leur fait confiance. Ils sauront faire ce qu'il faut pour éviter le pire.

 

 

Commentaires
Partage X
Vie de famille

Enfant allergiques: 5 conseils pour la rentrée

Se connecter

S'inscrire