Vie de famille

Disney sur glace: une baguette en plastique à 40$, vraiment?

Disney sur glace: une baguette en plastique à 40$, vraiment?

Disney sur glace: une baguette en plastique à 40$, vraiment? Photographe : Shutterstock Auteur : Claudine St-Germain

Vie de famille

Disney sur glace: une baguette en plastique à 40$, vraiment?

C'était beau à voir aux alentours du centre Bell, le weekend dernier. Une véritable marée de fillettes (les trois quarts déguisées en princesses) a envahi les lieux pour assister à l'événement «royal» de l'année: le spectacle Disney sur glace La reine des neiges.

C'était la première fois que ma fille de 5 ans assistait à un événement de cette envergure. Arrivées de bonne heure, on contemplait les lieux, la patinoire, les éclairages, quand son attention a été attirée par des machins lumineux qui brillaient partout dans les gradins. C'était multicolore, ça clignotait sur tous les rythmes, c'était... Des baguettes magiques en forme de flocons!

«Maman, maman, j'en veux une moi aussi! Et regarde, il y a des monsieurs qui en vendent en bas!» J'ai fait une brève estimation dans ma tête. Ce genre de truc se vendrait autour de 2,50$ chez Dollarama, donc au centre Bell, quoi, 15$? Trop cher, on s'entend, mais c'est tellement le genre de truc qui rend ma fille folle de joie... Mais je suis restée prudente: «On va aller voir combien ça coûte.» On est remontées jusqu'au comptoir de marchandises le plus proche... Où j'ai manqué faire une crise cardiaque devant l'étalage. La super baguette magique en plastique coûtait... 40$. Le prix d'un billet au spectacle! Le double de notre dîner pour deux au restaurant! J'ai annoncé à ma fille que j'étais vraiment désolée, mais que la baguette était beaucoup trop chère. Amère déception dans son visage.

Peut-être y avait-il un autre bidule lumineux plus modeste qui pourrait faire l'affaire? Non. Parmi la panoplie de produits pour célébrer la Reine des neiges, rien en bas de 35$. Le début du spectacle a consolé ma fille. On s'est exclamées à l'arrivée de Anna et Elsa, on a chanté en choeur, on a applaudit les (maigres) effets spéciaux. Puis est arrivée l'entracte. Derrière nous, des enfants mangeaient de la barbe à papa. «Et ça maman, est-ce que je pourrais en avoir?» On est remontées en haut. Combien coûtait le sac de barbe à papa (essentiellement, du sucre avec du colorant alimentaire)? 20$. Un cône de glace avec un brin de sirop dessus? 15$.

Là, j'ai pogné les nerfs intérieurement. J'ai expliqué à ma fille que ce n'était pas correct de la part de ceux qui produisaient le spectacle de vendre des choses à des prix aussi exagérés. Que ça faisait en sorte que des enfants comme elle ne pourraient pas en avoir et auraient de la peine ou seraient fâchés (une fillette faisait justement une crise du bacon à côté de nous...). Que ça me faisait plaisir de lui acheter des trucs de temps en temps, mais pas dans des endroits comme ça. À ma grande fierté, elle a compris ce que je lui disais. Elle avait un peu le coeur gros (faut connaître son amour des bidules lumineux pour comprendre à quel point...), mais elle n'a pas protesté en retournant à son siège les mains vides. On s'est concentrées sur la fin du spectacle et somme toute, on s'est bien amusées.

Ce qui me chicote depuis, c'est que les fameuses baguettes magiques à 40$, il a bien dû s'en vendre des centaines, voire des milliers au cours des 15 représentations montréalaises du spectacle, parce que ça flashait dans tous les coins du centre Bell. Pourquoi tant de parents ont-ils accepté de payer ce prix clairement exagéré? Peut-être ont-ils senti cette pression de rendre le moment absolument parfait pour leur fille (je l'avoue, ça m'a moi aussi traversé l'esprit une fraction de seconde). Peut-être ont-ils baissé les bras devant des cris de «C'est pas juste!». Ce qui serait compréhensible aussi: expliquer à une enfant de 4 ans que toutes les autres ont cette baguette extraordinaire sauf elle, ce n'est pas facile.

J'ai plus de mal à m'expliquer pourquoi certains parents sont ressortis du spectacle avec des sacs pleins de figurines, couronnes et autres machins à l'effigie d'Elsa (un bon 200$ de dépenses, à vue de nez). Assister à ce spectacle n'était-il pas une super gâterie en soi? Reste quand même qu'exploiter l'adoration des fillettes envers La Reine des neiges pour soutirer autant d'argent à leurs parents m'apparaît toujours indécent. Non?  

À lire aussi: Avez-vous une princesse à la maison?

Commentaires

Partage X
Vie de famille

Disney sur glace: une baguette en plastique à 40$, vraiment?

Se connecter

S'inscrire