Vie de famille

Cinq fines herbes à cultiver avec nos enfants

Cinq fines herbes à cultiver avec nos enfants

Auteur : Coup de Pouce

Vie de famille

Cinq fines herbes à cultiver avec nos enfants

Entretenir un petit jardin d'herbes met les enfants en contact avec la nature. Ils développeront ainsi leur sens du goût et de l'odorat, en plus d'apprendre à connaître de nouvelles saveurs; de véritables sources d'inspiration au bout de leurs doigts et de leurs nez!

 

Créer un petit jardin d'herbes avec nos enfants
Il est possible de cultiver des fines herbes à partir de semis ou de petits plants. Un mélange des deux peut aussi être intéressant. En effet, observer les semis grandir peut être magique, mais bien souvent plusieurs périssent durant le processus... d'où l'intérêt des petits plants qui sont plus résistants!

 

Petit truc de maman: on échange discrètement un plant faible par un plant plus vigoureux. Personne ne s'en rendra compte et aucune larme ne sera versée pour la cause!

On vous conseille aussi de cultiver biologique à la maison: pas d'engrais ni de produits chimiques. Nos tout-petits peuvent donc se servir à même le jardin, quand bon leur semble, sans que l'on ait à se soucier de résidus de pesticides.

 

Ils aiment le basilic
Note pour la maman «aide-jardinière»: Le fusarium oysporum est une maladie fongique incurable qui peut se retrouver dans les graines de basilic. Alors, on recherche des semences qui sont garanties «sans fusarium».

On sème autant de basilic que possible. Toujours apprécié durant l'été dans les salades, à la fin de la saison il se concocte bien dans un pesto qui nous permet d'en profiter un peu plus longtemps puisqu'il se congèle! Chacun son tour peut faire actionner le robot culinaire, ce qui donne l'impression aux enfants d'être de véritables cuisiniers!

Petit truc d'une grand-maman italienne: utiliser du papier parchemin pour envelopper, feuille par feuille, le basilic frais. Lorsque le rouleau sera terminé, on le placer dans un sac de plastique bien fermé et hop, au congélateur! L'hiver, lorsqu'on a envie de respirer l'été, on retire délicatement une feuille ou deux du congélateur! La saveur se conserve très bien ainsi et le soleil apparaitra dans l'assiette, comme par magie!

 

Ils se régalent de ciboulette
Le plant de ciboulette sera au rendez-vous année après année. Il faudra même prévoir le diviser lorsqu'il sera trop gros.

Les enfants adorent la ciboulette. Elle pousse et se répand très rapidement, ils peuvent donc la voir grandir! Satisfaction palpable et garantie pour nos rejetons. On peut la jumeler à d'autres petites herbes qui poussent un peu plus lentement, comme le persil, question de garder leur intérêt. Et puis, lorsqu'en floraison, la ciboulette a de jolies fleurs mauves!

 

Ils découvrent le thym
Une vivace telle que le thym rampant est idéale pour être plantée autour de rochers ou le long d'un trottoir ou d'un petit sentier.

Le thym possède un feuillage persistant, c'est ce qui fait que, tôt en saison, un jardin de thym offre de délicates fragrances. Les sortes de thym sont infinies et sont «physiquement» différentes. Les enfants peuvent ainsi les cultiver, les sentir, les toucher et apprendre à les différencier! Thym citronné, thym basilic, thym rampant...

 

Ils se sucrent le bec avec la menthe
La menthe pousse partout et est une merveilleuse plante en pot. D'ailleurs, dans un jardin, il est préférable de la contenir, car elle peut être envahissante; on plantera le pot contenant la menthe à même le jardin, si la place est restreinte dans son jardin.

Pour préparer des boissons rafraîchissantes ou des desserts ou simplement pour décorer des plats, la menthe est goûteuse, sucrée, ce qui en fait un excellent allié des enfants!

À noter: une fois plantée, la menthe est là pour rester, comme la citronnelle ou la mélisse.

 

Ils s'intéressent à l'origan
On aime bien l'origan pour son délicat parfum et ses fleurs. Un enfant ayant le goût développé pourra apprécier le côté amer de l'origan frais. On peut créer des bouquets en jumelant des branches d'origan avec du thym et du romarin par exemple pour relever le goût des soupes et des ragoûts.

Généralement, avec les tout-petits, s'il y a découverte il y a intérêt. Alors, on fait en sorte que la culture des fines herbes est un moment privilégié avec nos rejetons, car ils en apprécieront toutes les étapes. Ils aimeront les planter, les arroser, les observer pousser, les couper, les sentir, les toucher, les goûter et pourquoi pas aider à les préparer pour parfumer leurs plats préférés!

Commentaires

Partage X
Vie de famille

Cinq fines herbes à cultiver avec nos enfants

Se connecter

S'inscrire