Vie de famille

Bien manger sur la route: un aide-mémoire pour tout prévoir

Bien manger sur la route: un aide-mémoire pour tout prévoir

   Photographe : iStock

Vie de famille

Bien manger sur la route: un aide-mémoire pour tout prévoir

Quoi emporter, acheter et manger sur la route des vacances? Nos suggestions.

À emporter

  • Équipement et ustensiles: glacière ou sacs isolants avec glace, tasses ou bouteilles isolantes, vaisselle et nappe en plastique, essuie-tout, serviettes humides, ouvre-bouteille, mini-bouilloire, grille-pain et autres indispensables.
  • Denrées fraîches*: jus, lait, smoothie, poulet cuit en morceaux, tranches de rôti de porc ou de boeuf, sandwichs, repas cuisinés, trempettes, légumes lavés et coupés, fromage, œufs durs, œufs liquides réfrigérés, yogourts, petits fruits et autres

* Réfrigérer la veille du départ. Mieux encore, congeler à l'avance ce qui peut l'être: eau, jus, lait, viandes froides, pain et sandwichs (sans crudités, mayo ou œufs). Avant de quitter, ranger le tout dans la glacière.

  • Denrées sèches: pains plats*, beurre d'arachide ou d'amande, céréales à déjeuner, barres tendres, mélanges du randonneur, craquelins, riz, pâtes courtes, sauces, soupes et lait en carton Tetra Pak, poisson, poulet et légumineuses en boîte et autres.

* Ils prennent moins d'espace et conviennent à la fois pour les sandwichs, les tartines et les pizzas.

À acheter

  • À l'épicerie: côté variété et prix, c'est l'endroit idéal pour se ravitailler en prêt-à-manger santé. Par exemple: sacs de crudités et de laitues mélangées, sushis, poulet rôti, viandes froides allégées en sodium, repas cuisinés faibles en gras, grillades prêtes à cuire.
  • Au marché public ou chez le producteur: on profite de la fraîcheur et des prix avantageux qu'offrent les aliments locaux (fruits, légumes, jus, viandes), en plus de goûter à des produits artisanaux (fromages ou pains, par exemple).
  • À la station-service ou au dépanneur: on s'y rend pour le strict nécessaire (du lait ou du pain, par exemple) ou pour une collation improvisée (amandes, arachides ou graines de tournesol rôties non salées, mélange du randonneur, biscuits à l'avoine, sachets de fromage, fruits en coupe ou barres glacées au yogourt, au fudge ou aux fruits).

À manger

Sur la route

On choisit des aliments à manger avec les doigts, sans dégâts ni tracas: lanières de poulet froid, tranches de jambon roulées, œufs durs, asperges blanchies, sushis, fèves edamame cuites, mini-pitas, wraps, carrés de pizza, cubes ou ficelles de fromage, fruits faciles à peler (pommes, bananes, clémentines), boissons en cartons individuels et autres.

À l'hôtel

Au micro-ondes:

  • À réchauffer: soupes et repas préparés (réfrigérés ou surgelés).
  • À cuire: légumes frais ou surgelés, pommes de terre entières, maïs en épi, poissons vapeur, riz, pâtes courtes, œufs brouillés ou pochés, céréales à cuire (gruau, quinoa) et maïs soufflé.

Avec la bouilloire:

  • À réchauffer: aliments dans un contenant de plastique, qu'on immergera dans l'eau bouillante.
  • À préparer: boissons chaudes pour boire ou emporter, soupes instantanées, couscous et gruau instantané.

Au grille-pain:

  • Muffins anglais, bagels, crêpes ou gaufres surgelées, pains-déjeuners, morceaux de pizza et tranches de polenta prête à manger.

 

 

Commentaires

Partage X
Vie de famille

Bien manger sur la route: un aide-mémoire pour tout prévoir

Se connecter

S'inscrire