Vie de famille

Acheter un vélo pour notre enfant

Acheter un vélo pour notre enfant

Istockphoto.com Photographe : Istockphoto.com Auteur : Coup de Pouce

Vie de famille

Acheter un vélo pour notre enfant

Avant d'acheter

Étienne Roy-Corbeil, copropriétaire de Dumoulin bicyclettes, recommande de ne pas acheter un vélo sans le faire essayer à notre enfant, car la taille est le critère le plus important. Et on n'oublie pas que les filles grandissent plus vite que les garçons.

Tous les vélos ne sont pas construits de la même manière. Certains sont plus lourds que d'autres; les vélos les plus chers sont les plus légers. Quand l'enfant enjambe le vélo, il doit avoir les pieds à terre. L'entrejambe ne doit pas toucher la barre transversale, mais ne pas en être trop loin. Quand l'enfant est sur la selle, il doit toucher par terre au moins du bout des pieds. Si l'enfant a besoin d'avoir les pieds qui touchent bien le sol pour se sentir confortable, on baisse un peu la selle. Cela dit, la hauteur de la selle se mesure par rapport aux pédales et non par la distance au sol. Finalement, on achète un casque en même temps que le vélo.

Le premier vélo

Le tricycle. Il permet d'apprendre à pédaler sans avoir à garder son équilibre en même temps. Pour les plus jeunes avant 2 ans ou ceux qui sont très petits.

Le vélo avec petites roues. C'est la méthode traditionnelle pour apprendre à faire du vélo. L'événement est le jour où on enlève les roues. Cependant, les spécialistes soulignent qu'on apprend moins vite la notion d'équilibre et que ce modèle donne un faux sentiment de sécurité. Pour augmenter le niveau de difficulté et faciliter l'apprentissage de l'équilibre, on ne place pas les roues à la même hauteur que la roue arrière.

Le vélo sans pédales. Pour les 2 à 4 ans, selon l'enfant. C'est le choix parfait pour apprendre l'équilibre, notion la plus importante pour rouler à vélo. «C'est un vélo très intéressant, car il comporte un aspect pédagogique: l'enfant peut jogger assis et se laisser aller en contrôlant l'équilibre avec le guidon», explique Étienne Roy-Corbeil. Le désavantage: ce vélo ne sert pas très longtemps, car on ne peut pas ajouter de pédales à la plupart des modèles.

Le demi-vélo. Il donne à l'enfant l'impression de participer et permet de se déplacer plus rapidement. À partir de 3-4 ans. Certains modèles offrent un siège et des sangles pour attacher l'enfant.

Vélo enfant de 6 à 9 ans

Le premier véritable vélo. Selon la taille de l'enfant, on choisit un vélo léger sur lequel il sera confortable.

Vélo d'adolescent de 9 à 16 ans

C'est le dernier vélo avant d'entrer dans le monde adulte. On le choisit selon la taille et l'utilisation qu'en fait l'adolescent. Certains pourront utiliser des vélos d'adultes.

Acheter usagé

Les enfants grandissent vite. L'achat d'un vélo peut être tout un investissement quand il faut le changer tous les deux ans.

  • On peut se donner les vélos entre enfants d'une même famille ou même entre amis.
  • On peut aussi acheter des vélos dans les ventes de garage ou sur les sites d'usagé comme Kijiji. On fait toujours essayer le vélo aux enfants avant d'acheter.
  • Il existe aussi plusieurs pages Facebook de parents, d'échanges ou de vente de produits usagés, comme les parents de Rosemont.
  • On peut profiter des ventes de garage du printemps ou des bazars organisés un peu partout, comme celui du Centre d'animation mère-enfants de Saint-Bruno.

L'entretien du vélo

Si on veut garder un vélo pour nos enfants plus jeunes ou le revendre, on évite de le laisser dehors. On apprend aussi aux enfants à ne pas laisser leur vélo n'importe où et à l'attacher avec un cadenas.

Où acheter?

Commentaires

Partage X
Vie de famille

Acheter un vélo pour notre enfant

Se connecter

S'inscrire