1. On privilégie l'eau embouteillée

Une erreur commune consiste à croire que l'eau, une fois bouillie, ne présente pas de bactéries. La règle d'or: on prépare les aliments ou les boissons avec de l'eau embouteillée. De plus, si notre bébé n'a pas été vacciné contre l'hépatite A, on ne lui donne pas de légumes ou des fruits sans pelure ou qui n'ont pas été lavés par nous, la laitue par exemple, ou toute nourriture de restaurant.

2. On fait sa purée maison

En escapade exotique, on doit souvent s'accommoder d'habitudes alimentaires très différentes des nôtres. Cela peut devenir un problème puisqu'il est parfois impossible de trouver des purées en pots ou des aliments adéquats pour bébé qui correspondent à nos standards. Notre conseil? Apporter un moulin à café afin de faire nos propres purées. Mais attention: toute viande, tout fruit et tout légume doit avoir été préalablement bouilli et mélangé avec de l'eau embouteillée.

3. On apporte ses propres céréales

On n'a pas emporté suffisamment de céréales, et après avoir écumé toutes les épiceries inimaginables, on ne réussit pas à en trouver? La solution: les faire soi-même. C'est une façon sécuritaire et rapide de fournir à son enfant les fibres nécessaires. Il faudra simplement acheter du riz brun, de l'orge ou de l'avoine - selon ce que bébé aura déjà intégré à son alimentation -, les moudre à l'aide d'un moulin à café et faire bouillir le tout. Le seul hic: les céréales maison ne contiennent pas la quantité de fer ajouté dans les préparations commerciales.