Matériel requis pour chaque enfant
  • Environ une douzaine d'oeufs en chocolat;
  • un personnage ou un animal en chocolat de grosseur moyenne;
  • un panier en osier muni d'une anse (dans les magasins à 1$).

    Variante: Remplacer les oeufs en chocolat par des oeufs en plastique qui s'ouvrent et y glisser de petites surprises: babioles, raisins secs, bonbons, pièces de monnaie, etc.

    Préparation
    La veille, quand les enfants dorment, cacher les cocos dans les endroits les plus incongrus: laveuse, sécheuse, four, baignoire, fond des tiroirs, congélateur, sac d'école, casseroles, bottes et pantoufles, maison de poupées, sous les coussins, derrière les bibelots ou les lampes, sous un lit, etc.

    Noter toutes les cachettes pour éviter que des surprises ne restent introuvables. Si le groupe d'enfants est d'âges variés, dissimuler les oeufs dans deux zones distinctes, de sorte que les plus vieux ne puissent pas s'emparer de la totalité du trésor.

    Pour les 4 ans et moins
    Cacher les cocos de façon qu'ils soient faciles à trouver. Ou encore, découper des pieds de lapin dans du papier et les disposer comme si le lapin de Pâques était passé en laissant des traces. Les petits n'auront qu'à les suivre.

    Variante:
    Remettre aux enfants des images qui leur serviront d'indice pour chacune des cachettes. Ex.: si on cache un coco dans le réfrigérateur, dessiner un réfrigérateur (ou le découper dans un catalogue ou utiliser les illustrations d'un jeu de mémoire).

    Déroulement
    Remettre un panier à chaque enfant et donner le signal de départ. Pour éviter chicanes et déceptions, on peut allouer un certain nombre d'oeufs par participant. Quand un enfant a déniché les siens, il aide les autres à remplir leur panier. Si on choisit de laisser libre cours à la chasse, on peut mettre en commun le contenu de tous les paniers et le distribuer à parts égales. À la fin, chaque enfant reçoit une surprise en chocolat supplémentaire.