Loisirs et jeux

Parcours aériens: jouer dans les arbres en famille

Parcours aériens: jouer dans les arbres en famille

La for�t des aventures Arbraska Photographe : La for�t des aventures Arbraska Auteur : Coup de Pouce

Loisirs et jeux

Parcours aériens: jouer dans les arbres en famille

Avec leurs cordes de Tarzan, ponts de singe et tyroliennes à la cime des arbres, les parcours aériens sont parfaits pour créer des souvenirs de famille impérissables. Pour Stéphane Vachon, directeur général d'Arbraska, un pourvoyeur d'aventure qui possède cinq parcs de ce genre au Québec, cette activité constitue une belle façon de se rapprocher les uns des autres. Si la consolidation d'équipe aide à tisser des liens avec les collègues de travail, elle peut aussi aider à souder les liens familiaux.

«Dans les jeux aériens, on assiste à des changements de rôles. Les enfants deviennent les guides et encouragent leurs parents qui éprouvent des difficultés, tandis que les grands redeviennent des enfants», remarque-t-il. Par exemple, on voit des papas très sérieux qui lâchent leur fou, tandis que des mamans réussissent, avec le soutien moral de leurs rejetons, à vaincre leur peur des hauteurs. «Ça crée des moments magiques», dit M. Vachon. Quand la journée se termine, un sentiment de fierté envahit petits et grands. «Tous les participants sont fiers d'avoir franchi les obstacles», affirme Rebecca Tremblay, directrice générale du Parc Aventure Cap-Jaseux, à Saint-Fulgence, au nord de Chicoutimi.

Aux quatre coins de la province

Arrivés au Québec au début des années 2000, à partir d'un concept français, les parcours d'hébertisme aérien se sont multipliés au fil des ans. Désormais, presque toutes les régions possèdent leur parc aérien. Toutefois, par la diversité des jeux, les niveaux de difficulté et les milieux forestiers différents qu'ils traversent, ils ne se ressemblent pas.

Par exemple, au Parc Aventure Cap-Jaseux, on trouve le parcours «Fjord en arbre extrême», qui s'adresse aux plus téméraires. Les obstacles entre ciel et terre, suspendus à plus de 35 pieds de hauteur, exigent de bonnes habiletés physiques et une «dureté du mental», comme on dirait au hockey.

Au parc de la rivière Bastican, le parcours aérien se divise en deux sections de part et d'autre de la rivière. Pour poursuivre les jeux, on doit emprunter les tyroliennes qui survolent de très près les chutes de la Bastican. «On entend constamment le grondement de la rivière», explique Philippe Gilbeault, coordonnateur de cette activité. On vit une expérience différente sur chaque site.

Qui peut en faire?

C'est la grandeur des participants qui détermine leur accessibilité aux jeux. Plus l'enfant grandit, plus il accède à des parcours difficiles. Toutefois, quelques parcs accueillent les enfants de 3 ans et plus dans des zones spécialement conçues pour leurs petites mains. Pour les parents, il faut être en bonne forme physique et ne pas souffrir de vertige. En règle générale, l'activité se fait en 3 heures.

Coût: environ 150$ pour une famille de quatre (2 adultes et 2 enfants).

Quelques adresses:
Les parcs D'arbre en arbre: sept parcs au Québec
Le Parc Aventure Cap-Jaseux: au fjord du Saguenay
Le Parc de la rivière Bastican: en Mauricie
La Forêt des aventures Arbraska: six parcs au Québec

 

Commentaires

Partage X
Loisirs et jeux

Parcours aériens: jouer dans les arbres en famille

Se connecter

S'inscrire