Loisirs et jeux

Entrevue avec Rob Scotton, auteur de la série jeunesse: Splat

Entrevue avec Rob Scotton, auteur de la série jeunesse: Splat

  Photographe : Dan Lambert

Loisirs et jeux

Entrevue avec Rob Scotton, auteur de la série jeunesse: Splat

Auteur et illustrateur reconnu en Angleterre, Rob Scotton est le créateur de Splat, le célèbre chat de la série de livres pour enfants du même nom.

 

Comment vous est venue l’idée de créer Splat le chat?

Il y a de cela plusieurs années, j’étais à la maison en train de tondre la pelouse, quand j’ai vu le chat de mon voisin grimper sur ma clôture. Ce chat, qui devait bien avoir 300 ans, était loin d’être le plus agile du voisinage, mais il était fantastique avec ses oreilles déchirées, son nez tacheté, ses dents saillantes et ses yeux bombés.

Bref, quand Ninja (quel nom ironique) a finalement atteint le sommet de la clôture, un coup de vent est venu le déséquilibrer et il est tombé sur les fesses. J’ai été très inquiet, mais une petite voix dans ma tête a fait «Splat»!

Au moment où j’allais vérifier s’il était correct, je me suis arrêté. Mon esprit était resté sur cette petite voix qui avait dit «Splat». J’ai vite été faire un tour à mon studio et après quelques heures de griffonnage frénétique, un chat du nom de Splat me regardait dans les pages de mon carnet de croquis.

C’est ainsi que Splat le chat est né! En passant, la fierté de Ninja en avait pris un coup (comme ses fesses), mais il allait très bien.

Quels points communs avez-vous avec votre personnage?

Splat et moi partageons certainement une ou deux caractéristiques, mais je préfère qu’on ne s’y attarde pas trop. Je veux qu’on le prenne pour ce qu’il est, avec ses propres bizarreries et caractéristiques. Bon, je l’avoue. Je suis peut-être un maladroit comme lui. D’ailleurs, les moments qui mettent en scène la maladresse de Splat sont souvent un clin d’œil à ceux qui les ont inspirés!

Avez-vous un objectif éducatif à l’esprit quand vous écrivez vos livres?

Je n’ai pas d’objectif éducatif précis. Mon but principal est d’offrir à mes jeunes lecteurs une histoire divertissante qui peut les interpeller. Avec Splat, j’espère avoir créé un personnage attrayant auquel les enfants peuvent s’identifier. Je me dis que s’ils se soucient de ce qui lui arrive, ils remarqueront comment il gère les situations et apprendront peut-être quelque chose en cours de route.  

Comment dessinez-vous les albums de Splat?

Ils sont produits de manière numérique, avec le programme Painter. C’est un peu comme si j’avais un magasin de matériaux d’art au bout des doigts: aquarelle, peinture à l’huile, crayons de tous genres, etc.  C’est presque mieux, puisque lorsqu’une session de peinture se termine, je n’ai pas de pots ou de palettes à laver!

Avez-vous toujours été auteur-illustrateur?

J’ai fait mes premiers pas en tant qu’artiste et illustrateur avec les albums de Russell le mouton, en 2005. Avant, je concevais des cartes de vœux qui mettaient en vedette des personnages imaginatifs. Quand j’y pense, mon expérience avec les cartes de souhaits m’a bien préparé à illustrer des histoires. C’était une bonne école pour apprendre à utiliser l’expression et le langage corporel pour transmettre des sentiments ou des intentions à mes personnages.

 

Commentaires

Partage X
Loisirs et jeux

Entrevue avec Rob Scotton, auteur de la série jeunesse: Splat

Se connecter

S'inscrire