Loisirs et jeux

5 trucs pour bien nourrir bébé en voyage

Auteur : Coup de Pouce

Loisirs et jeux

5 trucs pour bien nourrir bébé en voyage

1. On privilégie l'eau embouteillée

Une erreur commune consiste à croire que l'eau, une fois bouillie, ne présente pas de bactéries. La règle d'or: on prépare les aliments ou les boissons avec de l'eau embouteillée. De plus, si notre bébé n'a pas été vacciné contre l'hépatite A, on ne lui donne pas de légumes ou des fruits sans pelure ou qui n'ont pas été lavés par nous, la laitue par exemple, ou toute nourriture de restaurant.

2. On fait sa purée maison

En escapade exotique, on doit souvent s'accommoder d'habitudes alimentaires très différentes des nôtres. Cela peut devenir un problème puisqu'il est parfois impossible de trouver des purées en pots ou des aliments adéquats pour bébé qui correspondent à nos standards. Notre conseil? Apporter un moulin à café afin de faire nos propres purées. Mais attention: toute viande, tout fruit et tout légume doit avoir été préalablement bouilli et mélangé avec de l'eau embouteillée.

3. On apporte ses propres céréales

On n'a pas emporté suffisamment de céréales, et après avoir écumé toutes les épiceries inimaginables, on ne réussit pas à en trouver? La solution: les faire soi-même. C'est une façon sécuritaire et rapide de fournir à son enfant les fibres nécessaires. Il faudra simplement acheter du riz brun, de l'orge ou de l'avoine - selon ce que bébé aura déjà intégré à son alimentation -, les moudre à l'aide d'un moulin à café et faire bouillir le tout. Le seul hic: les céréales maison ne contiennent pas la quantité de fer ajouté dans les préparations commerciales.

 

4. En avion, on allaite

Prendre l'avion avec bébé n'est pas nécessairement synonyme de douleurs et de crises. Afin de prévenir les maux d'oreille causés par la pression atmosphérique en cabine, on suggère d'allaiter bébé tant au décollage qu'à l'atterrissage, ce qui le sécurisera, de surcroît. Il faut aussi s'assurer que notre enfant n'a pas d'otite avant de partir, sinon le voyage se transformera en véritable cauchemar. Pour prévenir les otites, on évite d'immerger la tête de bébé dans le bain ou la piscine. On s'attarde aussi aux signes précurseurs suivants: la fièvre, la conjonctivite, les mains portées à l'oreille, les pleurs et les nuits agitées.

5. On scelle ses pots

Bébé est friand de purées maison? On se lance dans la production de conserves. Grâce à la technique de stérilisation à l'eau bouillante, il sera possible de préserver les aliments acides tels que les légumes, les fruits ou les viandes marinées. Pour maîtriser la technique des petits pots, on consulte le blogue Recettes de conserves maison et notre article sur la mise en conserve.

Commentaires
Partage X
Loisirs et jeux

5 trucs pour bien nourrir bébé en voyage

Se connecter

S'inscrire